Rugby - Top 14 - LOU - La boulette de Liam Sopoaga avec le LOU face au Stade Français

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors qu'il avait l'occasion de ramener Lyon à deux points du Stade Français, l'ouvreur néo-zélandais Liam Sopoaga a dépassé d'une seconde le temps accordé aux buteurs. Une maladresse malheureuse pour la dernière recrue du LOU. Il restait un petit quart d'heure à jouer ce samedi, et Lyon bénéficiait d'une pénalité à 25 mètres légèrement à gauche des poteaux parisiens. Un coup de pied à la portée de Lima Sopoaga qui a transformé l'essai de Charcosset peu auparavant, dix minutes après son entrée en jeu à la place de Berdeu, lequel avait manqué une pénalité face aux poteaux. La pénalité du All Black est parfaitement tapée, le ballon s'élève et passe entre les barres mais... la frappe est partie une seconde trop tard ! Lyon avait l'occasion de revenir à deux points, il reste à distance d'un essai et ne comblera pas son retard (défaite 23-18). Sacrée boulette, peut-être lourde de conséquence. « Apparemment, Lima n'était pas au courant de la règle des soixante secondes », croit Demba Bamba, le pilier droit du LOU. Même constat pour Pierre Mignoni qui se contente d'un « Bienvenue dans le Top 14 » pour ne pas accabler sa recrue arrivée il y a moins d'un mois en France et qui faisait à Jean-Bouin sa deuxième apparition sous son nouveau maillot. lire aussi Quesada (Stade Français) : « On est sur le bon chemin »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles