La Russie augmente la limite du nombre de joueurs étrangers dans les effectifs

La Fédération russe de football va augmenter le nombre de joueurs étrangers pouvant faire partie de l'effectif des clubs la saison prochaine. (Moy/Presse Sports)

Au maximum, 13 joueurs étrangers pourront faire partie des équipes de Premier-Liga russe la saison prochaine, contre 8 auparavant, comme en a décidé la Fédération russe.

Le responsable de la Fédération russe de football, Alexander Dyukov, a annoncé mardi que désormais 13 joueurs étrangers pourraient faire partie des effectifs des clubs de Premier-Liga, la première division de football russe. Jusqu'à 8 d'entre eux pourront être sur le terrain en même temps à partir de la saison prochaine. Cette saison encore, seulement 8 joueurs internationaux pouvaient faire partie d'une équipe et être en même temps sur la pelouse.

lire aussi

Quand la guerre entre la Russie et l'Ukraine bouleverse les effectifs

Cette décision intervient alors que la Russie s'efforce de retenir et d'attirer des joueurs étrangers dans ses ligues sportives. Le sport russe est de plus en plus isolé en raison de l'intervention militaire de Moscou en Ukraine. En février, la FIFA a exclu la Russie du football international pour une période indéterminée en raison de son intervention militaire en Ukraine.

En 2017, un an avant que la Russie n'accueille la Coupe du monde, le président Vladimir Poutine a établi un lien entre la présence de joueurs étrangers dans le championnat de football national russe et les mauvaises performances des équipes nationales masculines. Il a souligné qu'il fallait mettre davantage l'accent sur le développement des talents locaux.

lire aussi

Toute l'actualité du sport autour de la Guerre en Ukraine

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles