Tennis - Sans l'imposer, l'ATP fait le forcing pour la vaccination

·1 min de lecture

À quelques semaines de l'Open d'Australie, l'ATP a écrit aux joueurs pour les convaincre de se faire vacciner. Elle estime actuellement que 70 % des joueurs le sont. Alors qu'il apparaît désormais de manière quasi certaine qu'il faudra être vacciné pour prétendre disputer l'Open d'Australie, l'ATP a écrit aux joueurs pour clarifier sa position au sujet de la vaccination à l'horizon 2022, un thème très sensible dans la communauté. On y apprend que « l'ATP n'impose actuellement pas la vaccination à l'échelle mondiale lors des événements ATP Tour et Challenger Tour », mais que « si les gouvernements locaux imposent la vaccination, l'ATP soutiendra ces décisions. » lire aussi Djokovic ne pourra pas entrer en Australie sans une double vaccination « L'ATP a et continuera de recommander fortement la vaccination aux joueurs, basée avant tout sur des preuves scientifiques soutenant les avantages pour la santé, précise le document. Bien que nous respections le fait que chaque joueur a un choix individuel à faire, nous pensons également que chaque joueur a un rôle à jouer pour aider le groupe au sens large à atteindre un niveau d'immunité sûr. » 70 % des joueurs vaccinés L'institution, qui précise que 100 % de ses membres non joueurs le sont, estime à l'heure actuelle qu'environ « 70 % » des joueurs sont vaccinés. Elle précise à ceux, « nombreux » pense-t-elle, qui comptent le faire à l'intersaison que « la vaccination à double dose prend du temps », histoire d'alerter les étourdis. lire aussi Toute l'actualité tennis Et pour essayer de convaincre les plus réticents, l'ATP commence à fixer les règles pour 2022 et les différences entre joueurs vaccinés et ceux qui ne le seront pas. Les joueurs vaccinés continueront d'être exemptés d'être considérés comme cas contact, sauf indication contraire de la part des autorités locales. Les joueurs non-vaccinés continueront probablement à être soumis à des tests plus fréquents. Quant aux frais d'isolement, l'ATP ne les prendra pas en charge pour les cas positifs, ou les cas contacts, pour les joueurs non vaccinés. Enfin, ces derniers ne seront pas éligibles à une compensation suite à un retrait précédant un tournoi en raison d'un test Covid-19 positif, ou s'ils sont cas contact.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles