Tour de France : Bardet, Pinot, Gaudu… Après la 1ère étape, les Français se lâchent

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce vendredi se déroulait la première étape de l’édition 2022 du Tour de France. La course prenait place à Copenhague dans un contre-la-montre de 13,2 kilomètres. À la surprise générale, c’est le coureur belge Yves Lampaert, qui s’est imposé devant Wout Van Aert. Une étape sous la pluie qui n’a pas forcément souri aux coureurs français…

La pluie aura eu un gros impact lors de cette première étape du Tour de France 2022 qui s’est déroulée à Copenhague. Une course qui aura vu Yves Lampaert (Quick-Step Alpha Vinyl Team) s’imposer devant son compatriote, Wout van Aert (Jumbo-Visma). Vice-champion de Belgique du contre-la-montre, Lampaert portera le maillot jaune de leader du Tour de France pour la première fois de sa carrière. À l’instar de Christophe Laporte, qui a chuté durant l’étape, les Français n’ont pas réalisé de grosses performances et ont semblé être gênés par les intempéries.

David Gaudu satisfait

Arrivé 51e en 16'07", à 50" du vainqueur du jour, David Gaudu concède déjà 43" à Tadej Pogacar. À la fin de la course, le Breton s’est exprimé sur l’étape, dans des propos rapportés par Cyclismactu : « On savait qu'il y avait de fortes chances qu'il pleuve. On a vu à la reco qu'il y avait beaucoup de lignes blanches, c'était un circuit très technique et urbain. Avec la pluie, c'était forcément piégeux. Il fallait éviter…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles