Tour de France : Présentation du Prologue de Copenhague

Ce vendredi s’ouvre le Tour de France avec un contre-la-montre de 13,2 kilomètres à Copenhague. S’il ne sera pas décisif pour la victoire finale, ce chrono sera suffisamment conséquent pour donner une première indication du niveau de forme des favoris de l’épreuve. Pour le reste, il apparaît clair qu’un gros rouleur l’emportera. Analyse.

Ce « prologue » de Copenhague, qui ouvre le Tour de France 2022 à Copenhague, n’en ait en fait pas vraiment un. En effet, compte tenu de sa distance (13km), il ne peut être considéré comme un prologue d’un point de vue strictement réglementaire, et tiendra donc lieu de première étape, disputée contre-la-montre.

Un chrono pour bête à rouler

Dans les faits, cela ne change pas grand-chose, si ce n’est que la distance supérieure change forcément la donne au niveau des écarts. Là où sur 6-7 kilomètres, la différence pouvait se faire en secondes, sur plus de 13 kilomètres, des écarts bien plus conséquents existeront entre les leaders au général et certains pourraient déjà perdre réellement du temps. Il donnera en tout cas assurément des premières indications sur les niveaux de forme de chacun. Après, compte tenu du menu XXL qui attend les coureurs lors de la première semaine, avec des étapes de guerrier en plein vent et le petit Paris-Roubaix programmé dans le Nord de la France, le Tour sera rapidement « sans dessus-dessous », avec des écarts qui se compteront parfois en dizaine de minutes pour certains prétendants au classement général.

Ganna le grand…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles