Transferts - PSG : Pochettino, Blanc… L’addition commence à être salée pour QSI

Dans la journée de jeudi, le PSG a trouvé un accord avec Mauricio Pochettino et son staff pour une compensation financière globale. Pour rappel, le contrat de Pochettino et de ses adjoints courrait jusqu’en juin 2023. D’après divers médias, tout cela s’est bouclé pour une indemnité de 10M€. Une jolie somme qui vient s’ajouter aux trois autres indemnités de licenciement de l’ère QSI versées aux entraîneurs. L’occasion pour le10sport.com de faire un tour d’horizon sur la question.

Antoine Kombouaré et ses 4M€ aux débuts de QSI

À l’été 2009, Antoine Kombouaré prenait les rênes de l’effectif du PSG, un club qu’il connaissait bien puisqu’il y avait passé cinq saisons en tant que joueur professionnel lors de la première partie des années 90. Kombouaré y signait un contrat de trois ans, le liant alors jusqu’en juin 2012. Et malgré un joli parcours lors de la première partie de saison 2011/2012, pointant à la première place du classement de Ligue 1 pour le premier exercice de l’ère QSI, les propriétaires qataris ayant racheté le PSG à l’été 2011, Antoine Kombouaré fut remercié au mois de décembre 2011, laissant la place d’entraîneur du Paris Saint-Germain à Carlo Ancelotti. Comme compensation financière et pour les six derniers mois de son contrat, les dirigeants de l’époque lui ont versé la somme de 4M€.

Les 8M€ de Thomas Tuchel seulement quelques mois après le Final 8

À l’été 2018, Antero Henrique et les propriétaires qataris du PSG prenaient la décision de remplacer Unai Emery, qui…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles