Transferts - PSG : Vexé, Neymar prend une décision radicale pour son mercato

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Du côté du PSG, l'idée de faire partir Neymar fait son chemin. Toutefois, son transfert ne sera pas facile à boucler compte tenu de son imposant salaire et de son contrat qui court jusqu'en 2027. Conscient qu'il n'est plus le bienvenu, le crack brésilien ouvrirait cependant la porte à un départ cet été, ce qui n'était pas le cas jusque-là.

Ce n'est plus un secret, Neymar n'est plus en odeur de sainteté au PSG et Nasser Al-Khelaïfi l'a récemment fait savoir dans les colonnes du Parisien. « Un possible départ de Neymar cet été ? Ce que je peux vous dire, c’est que nous attendons de tous les joueurs qu’ils fassent beaucoup plus que la saison dernière. Beaucoup plus ! Ils doivent tous être à 100 %. À l’évidence, on n’a pas été assez bons pour aller loin. Pour la saison prochaine, l’objectif est clair : travailler chaque jour à 200%. Donner tout ce qu’on a pour ce maillot, donner le maximum et on verra le résultat. Il faut redevenir humbles », a lâché le président du PSG avant d'en rajouter une couche pour MARCA : « On ne peut pas parler de ces questions dans les médias, certains viendront et d'autres partiront, mais ce sont des négociations privées. Au-delà des rumeurs au sujet de Neymar, tout le monde doit donner le maximum, sinon ils devront partir. Il y a trop de joueurs qui ont profité, il y aura des ventes ». Et le message semble avoir été reçu par Neymar.

Neymar ouvre la porte à un transfert

En effet, alors qu'il semblait réticent à un départ jusque-là, Neymar ouvrirait la porte…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles