Wimbledon : Comme Benoit Paire, il craque totalement

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Victime d’un terrible manque de confiance, Benoît Paire a une fois de plus été éliminé au premier tour à Wimbledon. Une défaite qui pourrait être celle de trop pour le Français… Lui aussi éliminé de la quinzaine anglaise, Maxime Cressy a rendu, sans le vouloir, un bel hommage à Benoît Paire en exprimant sa colère sur le court.

Benoît Paire est peut-être en train de vivre la saison la plus difficile de sa carrière. A 33 ans, le Français n’a remporté que trois petits matchs en 2022 contre 17 défaites. Des chiffres difficiles à encaisser pour Paire qui semble au bout du rouleau. Malgré tout, il n’a pas envie d’abandonner. Présent à Roland-Garros, Benoît Paire n’a pas pu passer le premier tour, ce qui ne l’a pas empêché de venir à Wimbledon. Mais une fois de plus, le Français n’aurait pas tenu le coup, battu d’entrée par son compatriote Quentin Halys en quatre manches. De quoi assombrir son avenir…

« Arriver dans un cimetière pareil, ça me déprime »

Mentalement, Benoît Paire n’y est plus. Après son élimination à Wimbledon, le Français confiait ceci dans des propos relayés par L'Equipe : « C'est plus un état mental que j'ai depuis un moment. Un dégoût du tennis. Je vois des personnes pour ça. J'en sentais le besoin. Je discute avec des spécialistes dans ce domaine, je fais un rejet de ce sport. Ça me dégoûte quand je vais sur le court. Ces derniers temps, dès que je mettais le pied dessus, j'avais envie de fuir, donc ça ne servait à rien d'y aller. C'est pour ça que depuis Roland-Garros,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles