Capucine Trochet
  • Disparition de Jean Maurel

    Jean MaurelJean MaurelJean Maurel vient de nous quitter...

    Jean était un grand marin, un grand directeur de courses et un grand ami pour ceux qui étaient proches de lui. Jean était quelqu'un de bien, de franc et de respecté par tout le milieu de la course au large aujourd'hui endeuillé.

    S'il y a bien un message que Jean faisait passer avec son regard bleu, sa voix posée et le franc-parler qui le carctérisait, c'est qu'il faut profiter de la vie et s'accrocher.

    En escale dans l'archipel des Canaries avec TaraTari, c'est avec beaucoup d'émotion que je souhaite adresser mes plus affectueuses pensées à Nathalie,

    En lire plus »de Disparition de Jean Maurel
  • sortie de chantier

     Aujourd'hui est un grand jour pour moi car il va marquer le début d'une nouvelle aventure. Opérée début janvier, hospitalisée jusqu'en juillet, l'année 2011 a été un peu compliquée. Deux jours après ma sortie de Kerpape, je suis allée accueillir un petit voilier qui était lui aussi un peu affaibli. Ce petit voilier c'est Tara Tari, le premier voilier construit avec un composite à base de fibre de jute. Corentin de Chatelperron, papa du bateau, a navigué du Bangladesh à la France pendant 6 mois. Depuis son arrivée en France en août 2010, le bateau a fait une tournée dans tout le pays pour

    En lire plus »de sortie de chantier
  • Va falloir y aller

    L'échéance approche. L'indicateur de référence est la mise en ligne du site officiel de la Mini 2011. Et du coup la pression monte un peu, doucement mais certainement. Depuis J-25, le décompte est à lire sur les statuts facebook des skippers. Un autre indicateur de la petite pression qui monte, qui monte... A une vingtaine de jours du départ, que se passe-t-il donc dans la tête d'un mini-transateux ?

    La Mini est une course qui a lieu tous les deux ans. Le skipper a donc en général un ou deux ans pour se préparer, enfin sur le papier. Car à l'école de la course au large, on a aussi tendance à

    En lire plus »de Va falloir y aller
  • Rayonnement cosmique à bord du 787

    Le départ de la Mini a été donné dimanche, et j'étais donc à La Rochelle pour dire au revoir aux amis. Il y aurait mille choses à raconter sur ce départ qui était vraiment top. Joies des retrouvailles à La Rochelle, petite angoisse des derniers moments au ponton, émotion lors du passage de l'écluse et concentration dans les premiers instants de course... Tout y était.

    Ceux qui ont assisté au départ auront certainement remarqué les nombreuses chevelures bleues de supporters à bloc, venus acclamer leur chouchou, Thomas Normand. Ils étaient tous à fond et c'était vraiment sympa à voir ! Thomas

    En lire plus »de Rayonnement cosmique à bord du 787
  • Question piège

    " Il était une fois un petit garçon que ses parents avaient tellement trimballé sur les océans, qu'il se demandait s'il n'était pas un petit dauphin.
    Un jour, il s'est mis en tête de traverser l'Atlantique. Pour un homme, ce n'est pas facile. Pour un petit dauphin, ce n'est qu'une balade comme les autres, presque comme les autres.
    L'homme, il lui faut un bon sponsor, une balise Argos, une campagne médiatique, une excellente attachée de presse et du courage, beaucoup de courage car il va tenter l'exploit, l'unique exploit en voulant imiter le petit dauphin.
    Le petit dauphin, il lui faut du

    En lire plus »de Question piège
  • sur le Mondial Class40

    C'était cet été, à Gijon en Espagne. Le championnat du monde de Class40 a eu lieu du 22 au 25 juillet dernier, voici donc un petit retour sur l'événement auquel j'ai participé.

    Le Class40 est un voilier monocoque hauturier dont la longueur est 40 pieds, soit 12,18 m. C'est un plus grand qu'un figaro, et bien moins cher qu'un 60 pieds. C'est une classe qui grandit en ce moment, on compte par exemple une quarantaine de bateaux inscrits à la Route du Rhum. Ce succès s'explique entre autres par les coûts relativement faibles de fonctionnement des projets, et puis aussi par le grand dynamisme de

    En lire plus »de sur le Mondial Class40
  • Avarie & Fin de Jules-Verne pour Cammas

    C'était trop beau. Groupama 3 partait pour réussir, et voilà ; aujourd'hui lundi, un grand « crac » a mis fin à la tentative de record autour du monde de l'équipage de l'« oiseau vert », bien décidé à battre Orange 2 sur le trophée Jules-Verne.

    Orange 2 avait mis seulement 50 jours 16 heures et 20 secondes en 2005. Avec cet abandon de Cammas, le record de Bruno Peyron reste inbattu.

    Thomas Coville et Bruno Jeanjean étaient sur le pont quand, à 13 heures aujourd'hui, une cloison de bras du flotteur bâbord cassait et provoquait une avarie importante sur ce même flotteur. En pleine tempête et

    En lire plus »de Avarie & Fin de Jules-Verne pour Cammas
  • Actual remporte le Tour de Belle Ile

    3 heures 24 minutes et 52 secondes, c'est le temps qu'il aura
    fallu au
    Multi50 Actual pour boucler le Tour de Belle Ile, long de 41 milles.
    Dans 10 à 15 nds de vent, le multicoque d'Yves le Blevec a su s'imposer
    en vainqueur de cette 3ème édition, mais aussi en nouveau recordman.

    Cette régate a beau être récente, elle a un succès fou. Le principe du Tour de Belle Ile est simple, une course au parcours accessible à tous, ouverte à tous types de bateaux. Pro, amateurs, un seul départ donné pour l'ensemble des participants. Et c'est dans une ambiance plutôt festive, à la Trinité que tout le

    En lire plus »de Actual remporte le Tour de Belle Ile
  • Stowe: 1000ème jour en mer

    Jusqu'à maintenant c'était l'Australien Jon Sanders qui détenait le record du plus long temps passé en mer, sans escale, avec 658 jours.

    L'américain Reid Stowe, toujours en mer, a passé aujourd'hui, le cap des 1000 jours en mer et sera donc le nouveau 'recordman'.

    Son histoire est complètement folle, son parcours aussi délirant que sa navigation.

    Reid Stowe était étudiant aux Beaux Arts quand il a décidé avec l'un de ses copains de partir en mer. Bye bye l'Arizona, place au large. Ensemble, ils naviguent jusqu'en Nouvelle Zélande. Là, Stowe rencontre Bernard Moitessier ; une rencontre qui

    En lire plus »de Stowe: 1000ème jour en mer
  • Géants des mers.

    Pas mal d'activité sur les pontons.. sorties de chantiers, mises à l'eau, nouvelles déco, nouveaux bateaux, tout support.. la vie reprend dans les ports.

    Tour d'horizon, parlons un peu des grands, de ces géants partis -ou pas - en mer. Pour une régate de quelques heures ou pour tentative de record, ou pour simple stand-by au port.

    Il y a quelques jours, la Coupe de l'America prouvait une fois de plus que nous sommes toujours autant passionnés par notre sport. Et si la régate n'aura duré que quelques heures, celles-ci auront été à la limite de l'humiliation pour le bateau suisse. L'aiguière

    En lire plus »de Géants des mers.

Pagination

(106 articles)