Extra Time
  • NBA – Merci Gregg Popovich

    Dans une NBA où l'individu est roi, un coach parvient à maintenir son équipe près des sommets en misant d'abord sur le collectif : Gregg Popovich. L'entraîneur des San Antonio Spurs a réconcilié beaucoup de fans du basket européen avec la NBA par son ouverture au monde, son sens tactique et sa gestion minutieuse d'un effectif.

    Gregg Popovich, quatre fois champion NBA avec les SpursGregg Popovich avec Tony Parker (Getty Images)

    Pour cette dernière chronique, je ne vais pas parler des stars. Pas de LeBron James, de Kevin Durant ou de Tony Parker. J’ai choisi de mettre dans la lumière, les entraîneurs, faiseurs de stars, mais aussi et surtout les créateurs de collectif. En l’occurrence, le

    En lire plus »de NBA – Merci Gregg Popovich
  • New York et LA Lakers, des chefs d’œuvre en péril

    Les New York Knicks et les Los Angeles Lakers ne semblent plus en mesure de lutter pour le titre NBA, multipliant les pépins, mais aussi les mauvais choix de recrutement. Avec le nouveau règlement en place, leur retour au premier plan pourrait prendre plusieurs saisons.

    Le banc des Knicks en pleine déprimeNew York Knicks (USA Today)

    Souvenez-vous, il y a 3 ans, la NBA était plongée dans une grève de plusieurs mois. Au cœur du blocage, la volonté des propriétaires de limiter la puissance économique des franchises des « gros marchés, comme New York et Los Angeles. Trois ans plus tard, l’objectif est atteint puisque ce sont les « petits marchés » comme

    En lire plus »de New York et LA Lakers, des chefs d’œuvre en péril
  • Comment la NBA a tué le concours de dunks

    Autrefois événement le plus médiatisé du week-end du All-Star game, le Slam Dunk Contest est devenu une épreuve où la créativité et les qualités athlétiques ont laissé place à la mise en scène et au folklore. L'édition 2014 restera d'ailleurs comme l'une des pires de l'histoire.

    John Wall dunke par-dessus la mascotte de WashingtonJohn Wall (Getty Images)

    Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué… Depuis plusieurs années, la NBA cherche la bonne formule pour redonner ses lettres de noblesse au concours de dunks. Gamin, c’était un événement que je ne manquais  sous aucun prétexte. Ceux de ma génération ont grandi avec les concours de 1986 et 1988. Michael

    En lire plus »de Comment la NBA a tué le concours de dunks
  • NBA – LeBoss James

    LeBron James a ajouté une nouvelle ligne à sa légende en inscrivant le panier de la gagne à la dernière seconde face à Golden State. Un shoot difficile, à 3-points, pour permettre à au Miami Heat de gagner d'un point. Le genre d'action qui marque une carrière.

    LeBron James, auteur du 3-points de la victoire face aux WarriorsLeBron James (Getty Images)

    C’est au moment même où Kevin Durant semble avoir creusé l’écart dans la lutte pour le trophée de MVP que LeBron James a profité de la rencontre face aux Warriors pour rappeler qu’il restait LE patron de la NBA. Un match plein, exceptionnel pour n’importe qui, mais classique pour lui : 36 pts, 13 rbds et 9 pds. Mais aussi, et surtout ce

    En lire plus »de NBA – LeBoss James
  • NBA – Un changement de calendrier devient impératif

    Avec 82 matches en cinq mois et demi, le calendrier NBA n'est plus adapté aux exigences d'un sport de plus en plus physique et athlétique. Avec un nouveau patron à sa tête, la ligue devrait réfléchir à rallonger la saison sous peine de perdre sur blessure un à un ses meilleurs joueurs, et surtout de l'intérêt.

    Kobe Bryant n'a joué que six matches en 10 moisKobe Bryant (Getty Images)

    En NBA, il n’y a pas de trêve à mi-saison. La seule plage de repos, c’est le All-Star Week-End avec quatre jours sans jouer. Et encore, pour les All-stars, ce sont quatre jours souvent éreintants avec de nombreuses sollicitations au cœur de la grand fête de la NBA.

    Cette saison encore,

    En lire plus »de NBA – Un changement de calendrier devient impératif
  • NBA – Le ventre mou montre ses muscles

    Alors que les 30 franchises vont s'offrir quelques jours de repos avec le All-Star game, la lutte pour les playoffs s'intensifie avec notamment une lutte passionnante pour les dernières places qualificatives. A l'Est et à l'Ouest, ça concerne la moitié des équipes !

    Le retour de Marc Gasol change la donne à l'OuestMarc Gasol (Getty Images)

    A quelques jours du traditionnel All-Star Break, le championnat NBA commence (enfin) à devenir intéressant. Habituellement, il faut attendre les deux dernières semaines pour que les rencontres possèdent véritablement un enjeu, mais cette saison, les départs ratés des Nets et des Knicks, et l’homogénéité du niveau à l’Ouest font

    En lire plus »de NBA – Le ventre mou montre ses muscles
  • Tony Parker et Joakim Noah au All-Star Game, et c’est mérité !

    Comme l'an passé, la France sera doublement représentée au prestigieux All-Star game (Nouvelle-Orléans, 16 février) avec la 6e sélection de Tony Parker, côté Ouest, et la 2ème de Joakim Noah, pour l'Est.

    Tony Parker et Joakim Noah, All-Stars ensemble pour la 2ème année d'affiléeTony Parker et Joakim Noah (Getty Images)Chaque année, à la même période, la NBA dévoile les noms des remplaçants pour le All-Star game, et ça fait toujours débat. Même si le match en lui-même a finalement très peu d’intérêt, on ne peut s’empêcher de commenter les choix des entraîneurs, invités à choisir les 7 remplaçants qui complètent un cinq majeur désigné par le public.

    Cette année n’a pas dérogé à la règle, et la sélection de

    En lire plus »de Tony Parker et Joakim Noah au All-Star Game, et c’est mérité !
  • Vainqueur à Miami dans la nuit de mercredi à jeudi, le Thunder d'Oklahoma City a frappé un grand coup, confirmant sa place de numéro 1 à l'Ouest. Sur le plan individuel, Kevin Durant semble aussi avoir pris le dessus sur LeBron James.

    Kevin Durant prend le dessus sur LeBron JamesKevin Durant (Getty Images)

    A-t-on assisté cette nuit aux prémices d'une passation de pouvoir en NBA ? Numéro 2 de la NBA, et leader de la conférence Ouest, le Thunder est allé s’imposer (avec la manière) sur le parquet de Miami, le champion en titre. Certes, nous ne sommes qu’en janvier, et il ne s’agit que d’un match de saison régulière. Mais cela faisait 18 mois que OKC n’avait plus battu

    En lire plus »de Miami-OKC : le début de l’inversion de la courbe ?
  • Carmelo Anthony enfin Roi de New York

    Auteur cette nuit de 62 points face aux Charlotte Bobcats, l'ailier All-Star des New York Knicks est devenu le recordman de points de sa franchise mais aussi du Madison Square Garden. Une soirée historique.

    Carmelo Anthony, la star des New York KnicksCarmelo Anthony (Getty Images)

    Né à Brooklyn, Carmelo Anthony avait fait des pieds et des mains pour rejoindre les Knicks. C’était en 2011 après un insupportable « mélodrame ». Lassé de cartonner dans un « petit marché » (Denver), Anthony voulait prendre la lumière, chez lui, là où il a grandi. C’est compréhensible, même si la méthode était critiquable.

    Sur le plan collectif, la greffe n’a toujours pas pris (le bilan

    En lire plus »de Carmelo Anthony enfin Roi de New York
  • NBA – Les Wizards n’y arrivent pas…

    Absents des playoffs depuis 2008, les Washington Wizards n'ont pas dépassé les 50% de victoires depuis fin 2009. Pourtant, l'effectif est de qualité.

    John Wall, le joueur vedette des Washington WizardsJohn Wall

    Pour la cinquième fois de la saison, les Wizards avaient la possibilité cette nuit de passer au-dessus des 50% de victoires. Pour la cinquième fois, ils ont échoué. Une habitude pour eux puisque ça fait désormais quatre ans et demi qu’ils n’ont pas eu un bilan positif, supérieur à 50%

    Pourtant, sur le papier, il y a tout ce qu’il faut avec des jeunes talents sur les arrières (Wall, Beal), de l’expérience sous les panneaux (Gortat, Nene), et

    En lire plus »de NBA – Les Wizards n’y arrivent pas…

Pagination

(594 articles)

A propos de Fabrice Auclert

Journaliste et chef d’entreprise, Fabrice Auclert a grandi aux sons de la voix de George Eddy et des dribbles de Magic, Bird et Jordan. Depuis 1996, il est l’homme qui se cache derrière Basket USA. Sur Yahoo!, il nous fait vivre l’Extra Time, les prolongations en Français. Il vous livre ses impressions sur la saison de nos compatriotes tout en dénichant des infos croustillantes ou des vidéos insolites sur les stars de la NBA.