Extra Time
  • Miami battu ? Un mal pour un bien

    LeBron James à terre (Getty Images)« Je suis content que cette série soit terminée ».

    Il a beau dire que ses coéquipiers n’y pensaient pas en en se rasant mais Dwyane Wade est soulagé que Miami ait perdu cette nuit face aux Bulls. L’incroyable série de victoires (dites 33) des Lakers en 1972 reste inaccessible, et le Heat s’est donc arrêté au 27e étage, dominé par une équipe de Chicago diminuée mais incroyablement déterminée et solidaire.

    Personnellement, je pense, comme Wade, que c’est un mal pour un bien. Et je prends pour exemple la série des Spurs de l’an passé. Saison régulière et playoffs confondus, les coéquipiers de

    En lire plus »de Miami battu ? Un mal pour un bien
  • Comment éviter de fausser la fin de championnat ?

    Le premier choix de draft peut changer une franchiseIl reste une quinzaine de matches à jouer en saison régulière, et pour certains, il n’y a plus rien à gagner. Tout du moins, pour eux, la course aux playoffs est terminée. En revanche, une autre course les intéresse : celle au premier choix de draft, sélectionné fin juin parmi les meilleurs joueurs universitaires et les meilleurs jeunes joueurs étrangers.

    Je rappelle ainsi que plus on finit loin au classement, plus on a de chances de choisir en premier dans cette draft. En fait, c’est une « lottery » qui détermine l’ordre des choix des 14 premières places avec justement les 14 franchises non

    En lire plus »de Comment éviter de fausser la fin de championnat ?
  • Comment Miami continue de révolutionner le basket

    Le Heat reste sur 22 victoires de suite (Getty Images)J’ai peur de parler du Heat, et vous savez pourquoi… Il reste sur 22 victoires de suite, et je peux leur porter la poisse puisque ce soir, ils affrontent Boston pour un 23e succès de suite. Ils deviendraient alors les seuls dauphins des mythiques Lakers, vainqueurs de 33 matches de suite en 1972.

    Mais ce que je vais écrire sera toujours valable car le jeu de Miami ne changera pas dans les semaines à venir.

    Il y a trois ans, j’avais parlé de « basket total » pour évoquer la possible stratégie du Heat qui venait de signer LeBron James et Chris Bosh. Les notions de postes de jeu ont disparu, et

    En lire plus »de Comment Miami continue de révolutionner le basket
  • Repose-toi Kobe

    Kobe Bryant (AP)Prenez votre cheville, puis ajoutez une balle de tennis sur le côté externe. Vous obtenez ainsi l’équivalent de la cheville gauche de Kobe Bryant, victime d’une grosse entorse mercredi soir sur la dernière action du match face à Atlanta.

    Personnellement, je pense que c’est un mal pour un bien. Exactement comme pour Tony Parker chez les Spurs. Non pas que je souhaitais cette blessure, mais elle sera doublement bénéfique.

    D’abord pour Kobe Bryant qui, s’il est raisonnable, va pouvoir se reposer un peu. A bientôt 35 ans, il réalise une saison exceptionnelle, et il serait un candidat au titre de

    En lire plus »de Repose-toi Kobe
  • A la postérité

    DeAndre Jordan (Getty Images)Je vais revenir sur l’action de ce début de semaine avec ce dunk exceptionnel de DeAndre Jordan sur Brandon Knight. C’est le « poster dunk » parfait, tout simplement parce qu’il y a un défenseur, que Jordan y met une violence incroyable, et parce qu’enfin Knight termine au sol, comme blessé par balle. C'est peut-être le plus beau dunk de cette année, et près de deux millions d'internautes l'ont visionné en 48 heures.

    Mon souci, avec ce dunk, ce sont les réactions, et plus particulièrement celles des grincheux et des moqueurs.

    D’abord, les grincheux qui reprochent à Jordan de mesurer 20 cm de

    En lire plus »de A la postérité
  • Pourquoi Boston joue mieux sans Rajon Rondo

    Boston Celtics (USA Today)Ayant un faible pour les Celtics sans pour autant être une groupie, je regarde de près leur parcours depuis la grave blessure de Rajon Rondo, l’un de mes joueurs préférés. Comme beaucoup, je pensais qu’ils allaient couler après ce coup du sort, et finalement les voilà qui jouent leur meilleur basket de l’année* avec 12 victoires en 16 matches ! J’avais déjà évoqué il y a un mois le niveau de jeu de Paul Pierce et Kevin Garnett, mais ce qui m’impressionne depuis quelques matches, c’est leur collectif. A la fois en attaque et en défense.

    Sans Rondo, le ballon circule mieux

    Offensivement, j’en ai

    En lire plus »de Pourquoi Boston joue mieux sans Rajon Rondo
  • Wesh Morey

    Daryl Morey avec James Harden (Getty Images)Je n’attends pas la fin de la saison pour décerner le titre de meilleur dirigeant de l’année à Daryl Morey, le GM des Rockets. Pourtant, cela faisait des années qu’il frôlait la correctionnelle, mais en quelques mois, il a complètement redressé la barre. En fait, il a pris les mêmes risques qu’auparavant, sauf que cette année, ça paie.

    D’abord, il a cassé sa tirelire pour signer Jeremy Lin et Omer Asik. Il leur a offert des contrats de trois ans incluant une dernière année à… 15 millions de dollars !!! C’était le seul moyen de faire céder New York et Chicago qui avaient la main sur les deux

    En lire plus »de Wesh Morey
  • Le pivot est-il une espèce en voie de disparition ?

    David Robinson vs Hakeem Olajuwon (Getty Images)« Où sont les pivots ? » pourrait chanter Patrick Juvet… Franchement, je n’en vois plus, ou presque. Des pivots dits « à l’ancienne », j’entends. Des successeurs de Kareem Abdul-Jabbar, Pat Ewing, Hakeem Olajuwon, David Robinson, Dikembe Mutombo ou encore Shaquille O’Neal qui dépassaient ou flirtaient avec les 7 pieds (2m13). Il reste quelques spécimens comme les frangins Gasol, Joakim Noah, Al Jefferson ou Andrew Bogut. Mais dans la nouvelle génération, ils ont carrément disparu, timidement représentés par les frères Lopez, DeMarcus Cousins ou Roy Hibbert. Clairement, le pivot n’est plus un «

    En lire plus »de Le pivot est-il une espèce en voie de disparition ?
  • Le gel des transferts

    Rudy Gay (DR)Cette nuit avait lieu la fin du marché des transferts en NBA. Sans doute la soirée la plus excitante de la saison avec la draft. Mais ça, c’était avant. Avant le dernier lock-out et sa nouvelle convention collective. Si 28 joueurs ont changé de club dans la nuit, ces échanges ne concernaient aucun joueur majeur. La star de la soirée ? JJ Redick, passé d’Orlando à Milwaukee. Autant dire qu’on s’est bien ennuyé jeudi soir.

    Pourquoi une telle frilosité ? D’abord, il faut rappeler que les deux principaux « trades » ont eu lieu en tout début de saison (James Harden aux Rockets) et juste avant le

    En lire plus »de Le gel des transferts
  • Comment relancer l’intérêt du concours de dunks ?

    Terrence Ross36. Ce n’est pas le nombre de points inscrits par Carmelo Anthony lors du All-Star game (victoire de l'Ouest), ni la pointure de Kevin Hart, MVP  du match des célébrités.

    36, c’est en fait le nombre de dunks manqués par les six participants du Slam Dunk Contest. Puisqu’ils étaient 6, ça donne pile poil six essais manqués chacun. Bien sûr, dans les résumés, on ne voit pas ces dunks manqués, et on a l’impression que les Terrence Ross ou Jeremy Evans réalisent leurs essais du premier coup.

    Mais voilà, cela fait plusieurs années que les dunkeurs ont le droit à l’erreur (et même à plusieurs

    En lire plus »de Comment relancer l’intérêt du concours de dunks ?

A propos de Fabrice Auclert

Journaliste et chef d’entreprise, Fabrice Auclert a grandi aux sons de la voix de George Eddy et des dribbles de Magic, Bird et Jordan. Depuis 1996, il est l’homme qui se cache derrière Basket USA. Sur Yahoo!, il nous fait vivre l’Extra Time, les prolongations en Français. Il vous livre ses impressions sur la saison de nos compatriotes tout en dénichant des infos croustillantes ou des vidéos insolites sur les stars de la NBA.