Extra Time
  • Le jour de gloire est arrivé…

    France - Lituanie (DR)Ne pas avoir de regrets. C’est le mot d’ordre ce soir pour les Bleus, qui affrontent la Lituanie à 21H00 (en direct sur France 2 et Canal+ Sport). Se lâcher, donner le meilleur de soi-même, et s’il y a défaite, se dire que ce sera face à plus fort que nous.

    Ce France – Lituanie est sans doute le match le plus important de l’histoire du basket français (qui n’a jamais rien gagné chez les hommes en sélection). Plus important que la finale France –Etats-Unis de Sydney, et le France – Espagne de Lituanie. A Sydney, la France était l’invitée surprise, et affrontait une équipe quasi intouchable. En

    En lire plus »de Le jour de gloire est arrivé…
  • Du sang, de la sueur, et des larmes… de joie

    La joie des Bleus (AFP)Héroïque après un match au scénario hitchcockien, la France décroche son billet pour la finale de l’Eurobasket en s’imposant 75-72 face à l’Espagne, son ennemi de toujours, et double champion d’Europe en titre.

    Une victoire après prolongation dans un match complètement fou avec une première mi-temps affreuse qui voit la France menée 34-20, avec un TP déjà à 14 points. Le meneur des Spurs est le seul à être dangereux, tandis que les autres refusent tous les tirs, ou les ratent.

    0/8 à 3-points en première mi-temps ; 9/13 après la pause

    Et puis, au retour des vestiaires, alors qu’on n’en mène pas

    En lire plus »de Du sang, de la sueur, et des larmes… de joie
  • Une demi-finale, ce n’est pas la moitié d’une finale. Les Bleus le savent, et leur Euro ne sera finalement réussi que s’ils atteignent à nouveau la finale de l’Eurobasket. Comme en Lituanie, avec une médaille qui sera d’or ou d’argent.

    Cet Euro sera d’autant plus réussi que s’ils y parviennent, cela signifiera qu’ils ont battu l’Espagne, leur ennemi juré. Depuis 2006, la France n’a battu qu’une fois l’Espagne, et c’était dans un match de poule au Mondial 2010. La dernière fois dans un Euro, c’était en 2005.

    Depuis, les défaites s’enchaînent, et ce soir, c’est peut-être l’occasion ou jamais pour

    En lire plus »de Eurobasket - France-Espagne : ce soir ou jamais
  • Parker encore exceptionnel (SIPA)

    On voulait, voire on rêvait,d’un match référence, et on l’a eu ! Brouillons mais vaillants, maladroits mais héroïques, les Bleus de Tony Parker ont dominé la Slovénie (72-62) en quart-de-finale, validant leur billet pour le Mondial 2014, et bien sûr pour les demi-finales de cet Euro. Ils y retrouveront leurs ennemis intimes, les Espagnols, très impressionnants face à la Serbie.

    Mais revenons à ce fameux match référence face à des Slovènes qui pratiquent un hourrah basket dans lequel on n’est jamais tombé. On était affreusement maladroit en début de match (1/10 aux tirs pour commencer), mais

    En lire plus »de Eurobasket - La belle bleue
  • La Slovénie, l’adversaire idéal pour réussir son Euro

    Tony Parker détient les clés du match (AFP)Au-delà d’une victoire finale ou d’une médaille, réussir son parcours dans une grande compétition internationale tient souvent à un match. Pour la France, ce match charnière aura lieu mercredi, à 21h00, et il s’agira de son quart de finale. Ce sera face à la Slovénie, le pays hôte, dans une ambiance qu’on imagine surchauffée. Si la France s'impose, on parlera d'Euro réussi avec une place dans le Top 4 malgré les forfaits de nombreux joueurs. Si elle s'incline, on considérera qu'elle aura échoué puisqu'elle restait sur une médaille d'argent en Lituanie.

    Mais ne soyons pas défaitistes puisque la

    En lire plus »de La Slovénie, l’adversaire idéal pour réussir son Euro
  • Nicolas Batum a survolé la première mi-temps (FIBA Europe)

    Je ne sais pas si les Bleus avaient lu le fameux article du Point.fr, mais force est constater que les coéquipiers de Tony Parker ont prouvé ce soir qu’ils savaient encore jouer au basket, et même très bien jouer.

    La première mi-temps face à la Lettonie fut selon moi parfaite. De la variété dans les attaques, de l’activité et de la solidarité en défense, un Nicolas Batum retrouvé, un Alexis Ajinca dominateur, et un Boris Diaw qui joue les rouages pour que tout soit fluide. Le tout avec une adresse parfaite aux lancers, et une agressivité retrouvée.

    A la pause, il y a +17 (52-35) et on est tous

    En lire plus »de Eurobasket : la France hausse Letton
  • La France n’était-elle bonne qu’à battre “des touristes” ?

    L'article du PointUn titre en guise de question pour répondre au papier d’un confrère du Point.fr titré : « Il serait temps que les Bleus jouent au basket ! »

    Un papier à charge sur le jeu et les joueurs de l’Equipe de France, coupable de tous les maux selon Marc Fayad. Voici quelques extraits :

    « Le premier problème de l'équipe de France se nomme Tony Parker. Les Bleus sont ultra-dépendants du meneur NBA, sans son sursaut d'orgueil (27 points) face à l'Ukraine, on aurait pu assister à une impensable défaite. À chaque match, l'attaque repose intégralement sur les 1 contre 1 et les déplacements de TP. »

    « Le

    En lire plus »de La France n’était-elle bonne qu’à battre “des touristes” ?
  • France – Lituanie : l’attaque tique

    Boris Diaw (AFP)Si la France avait remporté son match face à la Lituanie, elle aurait passé une très bonne nuit avec son ticket pour les quarts-de-finale sous l’oreiller. Elle aurait même pu « choisir » son adversaire en quarts en choisissant de jouer à fond, ou pas, les deux dernières rencontres. Elle aurait pu aussi se reposer, soigner les petits bobos, et retrouver un second souffle.

    Hélas, la Lituanie en avait décidé autrement, plus agressive, et plus adroite de loin que nous en deuxième période. Des Lituaniens brouillons qui ont, selon moi, fait la différence par la richesse de leur banc et leur hargne.

    En lire plus »de France – Lituanie : l’attaque tique
  • La France est joueuse

    Tony Parker superstar de cet Euro (AFP)A partir de mercredi, les Bleus vont attaquer la deuxième phase de la meilleure des façons avec deux victoires pour aucune défaite. La défaite contre l’Allemagne était un simple avertissement, et elle ne compte déjà plus pour cette deuxième phase.

    Mais avant de défier la Serbie, la Lituanie et la Lettonie, la France devra régler quelques problèmes récurrents. Les débuts de match poussifs, voire ratés, sont le principal problème à régler. Sur ce qu’on a vu, la France est toujours dans la réaction. Elle attend d’être dos au mur, d’être agressée, et que Vincent Collet pique sa colère pour réagir.

    En lire plus »de La France est joueuse
  • France assure face à la Grande-Bretagne

    Boris Diaw (AFP)J’avais demandé à la France une large victoire pour nous rassurer et les coéquipiers de Tony Parker ont rempli leur partie du contrat en s’imposant 88-65 face à la Grande-Bretagne. Sauf que je n’en sors pas totalement rassuré. Certes, la victoire et l’attitude sont au rendez-vous, mais j’ai revu les mêmes erreurs que la veille. Cette passivité sur certains déplacements en défense, et une certaine suffisance sur des shoots faciles.

    Il n’en demeure pas moins que la France a gagné de plus de 20 points, et que les leaders (Parker et Batum notamment) ont assuré, tandis que Ajinca, Gelabale et De

    En lire plus »de France assure face à la Grande-Bretagne

A propos de Fabrice Auclert

Journaliste et chef d’entreprise, Fabrice Auclert a grandi aux sons de la voix de George Eddy et des dribbles de Magic, Bird et Jordan. Depuis 1996, il est l’homme qui se cache derrière Basket USA. Sur Yahoo!, il nous fait vivre l’Extra Time, les prolongations en Français. Il vous livre ses impressions sur la saison de nos compatriotes tout en dénichant des infos croustillantes ou des vidéos insolites sur les stars de la NBA.