Extra Time
  • Tony Parker, un panier pour entrer dans la légende

    Tony Parker à l'ultime dixième (USA Today)Je suis en panne d’adjectifs et de comparaisons pour qualifier la dernière performance de Tony Parker. On le dit depuis plusieurs semaines que le Français joue le meilleur basket de sa carrière. On répète qu’il est le meilleur meneur de la NBA. Et pourtant, il y a peu d’écho. Alors TP a décidé de marquer les esprits, et d’imprimer les rétines des plus sceptiques.

    "La plus belle action de ma carrière si on est champion"

    Comment ? En réussissant sa version du « The Shot ». On sait que seuls les playoffs, et encore davantage une finale NBA permettent d’entrer dans la légende, mais il faut aussi

    En lire plus »de Tony Parker, un panier pour entrer dans la légende
  • Miami – San Antonio : la finale de rêve

    Tony Parker et LeBron James (Getty Images)Peut-être que ce ne sera pas la finale la plus spectaculaire, peut-être qu’elle ne battra pas tous les records d’audience, peut-être qu’elle sera à sens unique, mais c’est clairement celle dont je rêvais, et je ne crois pas être le seul. L’opposition entre la meilleure franchise de ses 15 dernières années (plus régulière que les Lakers), et peut-être celle de la décennie en cours (trois finales de suite). L’opposition entre le meilleur Big Three des années 2000, et celui des années 2010. L’opposition entre le talent individuel, et le collectif. Entre le bling-bling et la tradition.

    Déjà l’an

    En lire plus »de Miami – San Antonio : la finale de rêve
  • La fin d’une époque

    Kidd et Hill quittent la NBA ensemble (Getty Images)Je savais que ce jour arriverait, et en 24 heures, je viens de prendre un double coup de vieux. Coup sur coup, et comme un symbole, Grant Hill et Jason Kidd ont décidé de prendre leur retraite sportive. A 40 ans tous les deux.

    Ils étaient arrivés ensemble en NBA, en 1994, choisis en 2e et 3e positions de la draft. Ils sont élus co-rookie of the year l’année suivante, et ils faisaient partie de ces joueurs appelés à prendre la succession de Magic Johnson, Larry Bird et bien sûr Michael Jordan. A eux deux, ils pèsent 17 All-Star game !

    De Grant Hill, je retiendrai d’abord les années Duke. Je

    En lire plus »de La fin d’une époque
  • LeBron James fait Cavalier seul

    LeBron James (Getty Images)

    « Ça m’a rappelé les années Cleveland lorsque je devais provoquer les choses, être une menace permanente en attaque, tout en agressivité ».

    C’est ainsi que LeBron James a commenté son exceptionnel 3e quart-temps de la 5e manche face aux Pacers. Mené à la pause, Miami est très moyen, et la star du Heat a décidé de prendre le match à son compte. D’abord, il a poussé une gueulante à la mi-temps. Rarement, on l’avait vu comme ça. Au point que la télé américaine a censuré une partie de son speech… Ensuite, sur le terrain, on ne voit plus que lui. Il inscrit 16 points, et sera à l’origine de 25 des

    En lire plus »de LeBron James fait Cavalier seul
  • Tony Parker avec le trophée de champion de l'Ouest (Getty Images)Dix-huit passes dans le Game 2, puis 37 points la nuit dernière dans le Game 4 face aux Grizzlies, synonyme de « coup de balai » (4-0), et de qualification pour une 4e finale NBA. 23 pts et 7 pds de moyenne sur l’ensemble des playoffs.

    Comme les plus grands, Tony Parker est capable de hausser son niveau de jeu dans les grands rendez-vous et je reste bouche bée devant de telles performances. Car TP ne fait ça face aux Kings ou aux Bobcats en saison régulière. Il ne fait pas ça non plus dans des rencontres à 110 points et plus. Non, Parker se permet carrément de dominer outrageusement les

    En lire plus »de Tony Parker : grandeur et volonté
  • #LeBasketVrai a-t-il encore sa place en Euroligue ?

    Nanterre en finale du championnat (AFP)Peut-être que la question ne se posera pas si Strasbourg remporte le titre de Pro A, mais Pascal Legendre, via son blog I Love Basket, prend les devants et propose que Nanterre prenne dès aujourd’hui l’engagement de ne pas aller en Euroligue s’il devient champion de France. Il emploie même le mot « plaidoyer ».

    L’argumentaire de mon confrère est simple : le club francilien n’a ni les infrastructures, ni le budget pour conquérir dans la plus relevée des compétitions européennes. « C’est un devoir, et non un droit » écrit-il. L’important n’est donc plus de participer, mais de gagner. Tout du

    En lire plus »de #LeBasketVrai a-t-il encore sa place en Euroligue ?
  • Arrière-shooteur : ce poste que les franchises NBA boudent

    Kobe Bryant et Michael Jordan (Getty Images)Michael Jordan, Kobe Bryant, Dwyane Wade, Vince Carter, Ray Allen, Reggie Miller ou encore Jerry West. Voici quelques-uns des meilleurs joueurs de tous les temps. Premier point commun : ils jouent ou jouaient tous au poste d’arrière-shooteur. Autre point commun : aucun d’entre eux n’a été choisi comme numéro 1 de la draft.

    En fait, il faut remonter à 1973 pour voir un poste 2 choisi en numéro 1, et c’était Doug Collins, plus connu pour sa carrière d’entraîneur que de joueur (il fit partie de l’équipe US battue en 1972 à Munich). Depuis, les ailiers-forts et les pivots trustent la première

    En lire plus »de Arrière-shooteur : ce poste que les franchises NBA boudent
  • Finales de conférence : ce sera attaque contre défense

    LeBron James face aux Pacers (AP)Les amateurs de basket ne pouvaient pas rêver plus passionnantes finales de conférence. Quand je parle d’amateurs de basket, je ne parle pas de ceux qui regardent la NBA uniquement pour les dunks et les alley oop. Je parle de basket pur car les affiches des finales de conférence sont de véritables oppositions de style avec deux grosses attaques (Miami et San Antonio) opposées aux deux meilleures défenses du pays (Indiana et Memphis).

    Depuis deux ans, je veux une finale Miami – San Antonio car il s'agit pour moi des deux meilleures équipes de ces trois dernières années. Mais cette année encore,

    En lire plus »de Finales de conférence : ce sera attaque contre défense
  • Kevin Durant découvre la solitude de la superstar

    Kevin Durant (Getty Images)Cette saison, plus que les autres années encore, les blessures auront joué un rôle déterminant dans la course au titre. J’en ai parlé plusieurs fois, mais lorsqu’on regarde le tableau des playoffs, on constate que les équipes les mieux placées sont celles les moins touchées par les blessures.

    A l’inverse, celles qui paient un lourd tribut aux pépins divers et variés sont mal en point. On pense bien sûr aux Bulls qui affrontent Miami sans trois titulaires en puissance : Derrick Rose, Kirk Hinrich et Luol Deng. On pense aussi à New York qui a plusieurs joueurs malades, des blessés, et qui vient

    En lire plus »de Kevin Durant découvre la solitude de la superstar
  • Memphis et Golden State bousculent la hiérarchie

    Stephen Curry face à Mike Conley (Getty Images)David Stern doit avoir le sourire. A neuf mois de son départ en retraite, sa ligue se porte comme un charme, et les décisions prises après la grève de 2011 portent leurs fruits. Les « plus riches » comme New York et Miami souffrent, et les « petits marchés » comme Indiana et Memphis sont bien placés pour aller en finale de conférence.

    Preuve que le niveau s’est équilibré, c’est la première fois dans l’histoire de la NBA qu’il y a un score de parité (1-1) dans les quatre demi-finales de conférence. Ce qui signifie que tous les favoris ont déjà perdu l’avantage du terrain, et forcément on ne

    En lire plus »de Memphis et Golden State bousculent la hiérarchie

A propos de Fabrice Auclert

Journaliste et chef d’entreprise, Fabrice Auclert a grandi aux sons de la voix de George Eddy et des dribbles de Magic, Bird et Jordan. Depuis 1996, il est l’homme qui se cache derrière Basket USA. Sur Yahoo!, il nous fait vivre l’Extra Time, les prolongations en Français. Il vous livre ses impressions sur la saison de nos compatriotes tout en dénichant des infos croustillantes ou des vidéos insolites sur les stars de la NBA.