Extra Time

Les Lakers en panne de Gasol

Pau Gasol - APMike D'Antoni ne connaîtra pas d'état de grâce. Alors que les Lakers avaient montré de belles couleurs sous la coupe du coach intérimaire Bernie Bickerstaff (4 victoires en 5 matches), la prise de fonctions du coach italo-américain se traduit pour l'instant par un bilan de 2 victoires pour 3 défaites.

Plus que les défaites surprise (à Sacramento, et à domicile face à Indiana), c'est évidemment la manière qui déçoit. Le banc apporte toujours aussi peu, et on sent un certain manque d'enthousiasme dans le jeu. Certes, Steve Nash n'est pas là, et l'équipe doit découvrir un nouveau système, mais je trouve que ça manque d'allant.

Le symbole pour moi de cette semaine ratée, c'est l'utilisation de Pau Gasol (13 pts, 9 rbds par match à 42% aux tirs). L'Espagnol souffre de tendinites aux deux genoux, mais je crois que le problème est davantage tactique que physique.

Autant sa polyvalence était précieuse dans le jeu en triangle, autant je trouve qu'il ne sert à rien dans les systèmes D'Antoni. En fait, Dwight Howard et lui se marchent sur les pieds, et je trouve que Howard est plus à l'aise dans le pick-and-roll. J'ai l'impression que Gasol se cherche. Il a un grand sens du collectif, et il aimerait être efficace, mais il n'y parvient pas. Il se retrouve à jouer comme un vrai 4 alors qu'il est un 5.

Il prend désormais la moitié de ses tirs à plus de 5 mètres alors qu'il serait bien plus efficace « in the paint ». En fait, il a repris le rôle de Shawn Marion ou Boris Diaw aux Suns, sauf qu'il fait 2m15 et que forcément, ça ne colle pas.

C'est selon moi, le vrai problème de ces Lakers à la sauce italo-américaine, et ils vont se le traîner pendant un certain temps car je ne vois pas comment Howard et Gasol peuvent cohabiter dans un tel système.

Pourquoi pas 6ème homme ?

En fait, Gasol ne sert à rien dans le cinq. Il est spectateur, et se contente d'ouvrir la porte à Kobe pour qu'il pénètre. Ou alors il pose des écrans, et se retrouve à jouer à 5-6 mètres du cercle.

Bien sûr, comme depuis trois ans lorsque ça va mal, on évoque son départ et plus exactement son transfert. Mais qui voudra récupérer un joueur de 32 ans qui coûtera plus de 38 millions sur deux ans ? Personne a priori.

En fait, je crois qu'il est temps de placer Gasol en 6e homme, et de titulariser Antawn Jamison. Il n'y a pas de honte à débuter sur le banc, et je vois Gasol comme le Kevin McHale des Lakers. Il entrerait sur le terrain pour remplacer Howard ou Jamison, et pourrait jouer davantage au poste 5.

C'est, selon moi, la seule solution pour que Pau Gasol redevienne efficace et soit influent sur le jeu des Lakers version D'Antoni.

A propos de Fabrice Auclert

Journaliste et chef d’entreprise, Fabrice Auclert a grandi aux sons de la voix de George Eddy et des dribbles de Magic, Bird et Jordan. Depuis 1996, il est l’homme qui se cache derrière Basket USA. Sur Yahoo!, il nous fait vivre l’Extra Time, les prolongations en Français. Il vous livre ses impressions sur la saison de nos compatriotes tout en dénichant des infos croustillantes ou des vidéos insolites sur les stars de la NBA.