Yahoo Foot

ÉNORME !

Yahoo Foot

Le PSG a envoyé un message à toute l’Europe. Les Parisiens ont réalisé une démonstration de force face à Barcelone. Techniques, solides et réalistes, les coéquipiers de Di Maria ont régalé le Parc et les amateurs de football. Un match parfait qui demande “juste” confirmation au Camp Nou. 

Afficher la photo

.

Le PSG a été hier soir tout simplement énorme. En prenant la rencontre par le bon bout et en s'appliquant dans tous ses mouvements, Paris a su forcer une réussite insolente, liée à un talent retrouvé. Le prestige de la compétition et la renommée de l'adversaire rehaussent considérablement ce que l'on peut appeler, sans trembler, l'un des plus beaux exploits du club et du football français en général. 

Les Catalans n’ont pas existé

Quand autant d'individualités de génie sur le papier commencent à se muer en un orchestre symphonique, la berceuse enchante les amoureux du football et assourdit un club qui se fait pourrir par la presse espagnole aujourd'hui. À juste titre, on se demande ce qu'un joueur comme Rakitic faisait sur le banc et on comprend les gros titres d'une presse ibérique vexée par le sommet de football proposé par un adversaire sans doute mésestimé. Honte, humiliation, déroute. Oui. Le Barça a coulé dans les grandes largeurs. Aux Parisiens de bonifier cette leçon donnée aux Catalans le 8 mars prochain. 

Se méfier de la réaction du Barça 

Paris devra contenir une bête blessée et surtout se dire que même si il y a de très fortes chances de se qualifier avec une marge pareille, rien n'est acquis, surtout si Barcelone arrive à marquer très tôt dans son match retour. On peut imaginer que, sachant évidemment tout cela, les partenaires de Matuidi, qui évoluaient hier, rappelons-le sans Thiago Silva, rajouteront une goutte de sérieux dans leur savoureux sirop qui serait de passer en revue Messi, Suarez et Neymar et de les sortir d'une compétition majeure qu'ils pensaient pouvoir gagner.

L'évidence Di Maria 

Énorme PSG dans un stade fabuleux où les plus anciennes ambiances historiques furent rattrapées au présent par ce Parc des Princes aux anges et au bord des larmes de joie. Par cette victoire nette, si le club a lancé un avertissement à l'Europe entière, il a aussi montré ses capacités à faire adhérer les plus sceptiques aux idées d’Unai Emery, mais également au charisme de certains de ses joueurs. Di Maria a retrouvé son âme, sa technique et son physique. Avec 4 buts en Ligue des Champions, il a atteint son meilleur total dans cette Coupe mythique. Imaginez comme il a du prendre un pied fabuleux, lui, l'ancien du Real, qui sort le grand match le jour J. 

Comme toujours, Cavani répond au rendez-vous

Que dire de Cavani ? On parlait beaucoup à l'époque des records qu'Ibra faisait tomber un à un. Parlons de ce que Cavani apporte sans cesse à cette formation parisienne dont il est l'un des guides. Cavani marque à chaque match. 7 buts en C1 et une participation essentielle à la gifle administrée au Barça, la pire depuis celle endurée contre le Bayern en 2013 en Ligue des Champions ou en 2015 en Super Coupe d'Espagne. Cavani doit être au même titre que d'autres l'ont été une idole. 

Sans Ibrahimovic, la victoire est encore plus belle 

4 à 0 contre le Barça, ce fut un moment unique et une victoire qui comptera double si Paris confirme dans trois semaines. Elle fut belle, nette et émouvante. Le football n'est pas à une contradiction prêt de voir Paris ajouter une des plus belles lignes à son vécu alorque Ibrahimovic n'est plus là. Le Suédois surveillant l'événement du coin de l'œil voudra très certainement lui aussi faire parler de lui. Ce sera demain à Manchester contre les Verts et Ruffier, ses victimes préférées. 

Nous sommes désolés que ce commentaire vous ait déplu. Pouvez-vous expliquer pourquoi ci-dessous ?

Vous êtes sûr ?
Échec de l’évaluation. Réessayez.
Échec de la demande. Réessayez.
Nous ferons la promotion des commentaires constructifs et spirituels en les plaçant en haut pour que tout le monde puisse les voir !
Nous ne pouvons pas charger les commentaires pour l’instant. Réessayez.