Evra, le coup de pied de l’âne ?

p_praud
Yahoo Foot

A 36 ans, Patrice Evra a peut-être mis fin à sa carrière de footballeur professionnel. Reverra-t-on un jour sur un terrain le capitaine de Knysna ? Cette fois-ci, il est descendu du car mais c’est pour frapper un supporter qui l’insultait. Quand la bêtise rencontre la violence. Bienvenue chez les imbéciles !

Le cocktail gloire, argent, réussite est un mélange de nitroglycérine. Il faut être en béton armé pour résister aux sirènes du succès ou aux pièges de la notoriété. La vie est si facile qu’on peut se croire invincible, intouchable ou irrésistible. Ce sera d’ailleurs tout l’enjeu de la carrière de Kylian Mbappé qui commence : réussira-t-il à garder la tête froide ?

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Il y a bien longtemps que Patrice Evra évolue dans un monde parallèle. La réussite chez certains déclenche mégalomanie et paranoïa, deux symptômes qui marchent ensemble. Il suffit de voir comment Evra met en scène sa personne dans les vidéos qu’il poste sur son compte instagram. Dans le genre Je suis devenu fou, la séquence où il distribue l’argent aux pauvres dans les rues de Marseille montre que les fils se touchent dans son cerveau depuis de nombreuses semaines. Evra, entre Saint-Vincent-de-Paul et l’abbé Pierre, fait la charité sur les réseaux sociaux. Si le ridicule ne tue pas, il abime.

Son nouveau coup de sang ne m’étonne pas. Dans le monde d’Evra, toute contestation, frustration ou critique est impossible. L’homme a sa cour sans doute et cette cour-là sait que le silence est la meilleure des stratégies pour rester proche du grand homme. Aucun reproche, aucun jugement, aucune analyse ne viennent contredire au quotidien l’existence de ces petits roitelets qui considèrent que le monde tourne autour de leur personne. Aujourd’hui qu’il est sur la pente déclinante, il ne supporte pas les sifflets du Vélodrome et les quolibets des spectateurs. Il disjoncte. Il frappe. Il violente.  

Patrice Evra ne maitrise plus ses nerfs. Patrice Evra pratique la justice du talion. Quelle mouche a piqué Patrice Evra ? Est-il idiot ? Est-il malade ?

A une semaine d’intervalle, deux joueurs professionnels ont fait la Une de la rubrique faits divers sans que ces deux affaires n’aient un lieu entre elles. Nicolas Douchez est poursuivi pour violences. Patrice Evra a joué du coup de pied avec un pseudo-supporter. Hasard ou coïncidence. Le métier de footballeur a des avantages. Il aussi quelques devoirs ou exigences. Ce serait bien que Patrice Evra et quelques autres comprennent que l’image qu’ils renvoient contamine le football dans son ensemble. Hélas ! Patrice Evra est-il capable de cette remise en question ?  


Pascal

À lire aussi