Le PSG doit mettre un Draxler dans son moteur

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Julian Draxler est International allemand
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

 

Après le naufrage de certaines individualités du PSG à Montpellier (3-0), Unai Emery va pouvoir convaincre ses dirigeants de recruter lors du mercato. Depuis son arrivée au PSG, le successeur de Laurent Blanc regrette, en privé, de ne pas avoir pu recruter les joueurs de son choix. 

Hatem Ben Arfa était avant tout l’option marketing de Doha.Grzegorz Krychowiak a été la priorité absolue du directeur sportif, Olivier Létang, qui l’avait connu à Reims. Enfin, Jesé, l’attaquant du Real Madrid, a été acheté comme un pull de marque en fin de braderie. Malheureusement, ces trois recrutements n’ont pas bonifié l’effectif, qui avait déjà perdu Zlatan Ibrahimovic. 

En avançant un procès (un peu facile) du recrutement, il serait aussi aisé de passer à côté des performances totalement inégales des cadres de l’équipe, capables du meilleur (à Arsenal) comme du pire (à Montpellier). Par manque de concurrence, certaines stars se sont aussi reposées sur leur statut. La situation pourrait évoluer rapidement cet hiver.

En tout cas, une piste allemande va être à nouveau étudiée rapidement par la cellule du PSG. A la recherche d'un renfort offensif capable de devenir enfin titulaire sur le front de l’attaque, le milieu offensif de Wolfsburg Julian Draxler (23 ans) va redevenir une cible privilégiée par le PSG mais aussi par de grands clubs européens lors du mercato d’hiver.

L’International allemand traverse une période délicate dans son club depuis son départ manqué cet été à Paris. En juin dernier, PSG avait proposé une somme de 65 M€ pour le convaincre de rejoindre le Camp des Loges. Butés, les dirigeants du club allemand avaient refusé le pactole pour s’éviter une colère de leurs supporters. Aujourd’hui, le meneur de jeu allemand souhaite, à nouveau, partir sous d’autres cieux d’autant qu’il n’est plus prophète en Germanie.  

 

>

Ce week-end, son équipe s'est inclinée (2-3) face au Herta Berlin. Entré à la 78e minute, Julian Draxler a été sifflé par ses fans qui le désignent comme le responsable numéro 1 des mauvais résultats. Aujourd’hui, il réclame de nouveau son départ : «Chacun peut s’imaginer les effets que peuvent engendrer ces sifflets. Les supporters ont le droit de me conspuer mais c’est décourageant. Un départ ? J’ai déjà dit que je voulais partir l’été dernier », a-t-il répété à Bild, le quotidien allemand.

 

>

Conscient d'avoir commis une erreur en le gardant contre son gré, Klaus Allofs, directeur sportif de Wolfsburg, admet que le départ de Draxler est inéluctable.» Au moment où Paris cherche à enrichir son effectif, cette option semble être idéale. Sinon, faute de vraie concurrence, ce PSG restera sur courant alternatif toute la saison. Unai Emery le sait mieux que personne.

 

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles