Yahoo Foot

Les femmes au fourneau

Alors que le football masculin se débat dans sa cuisine interne, Mercato, Leonardo, départ ou non d'Ibra ou de Thiago Silva, que Tremoulinas et Bellhanda veulent nous persuader qu'ils ont atterri au Dynamo de Kiev, l'un des plus grands clubs du monde, alors que Monaco présente sa panoplie de stars et de grands joueurs en grande pompe ,alors que Bale a résigné à Tottenham et qu'il a déjà un maillot floqué à son nom à Madrid, alors que Cavani est attendu à Paris et qu'il promet de marquer au minimum 20 buts lors de la saison prochaine, alors que Clément Grenier a prolongé son contrat à l'OL et qu'il a plutôt bien fait à un an de la Coupe du Monde, alors que les moins de 20 ans sont en finale de la Coupe du Monde face à l'Uruguay, les filles ont tout nettoyé chez elle, casseroles et poêles sont rangées dans les placards, les balais aussi, c'était rassurez-vous, le petit clin d'œil à Bernard Lacombe.

Vous vous rappelez sans doute que l'ancien grand buteur avait cru bon donner sa vision du foot féminin très sexiste, alors que son club est allé en finale de la Ligue des Champions et qu'il règne aussi sur le football féminin au niveau national, ce qui avait d'ailleurs été très peu goûté par son Président et par le groupe de joueuses du club, en particulier par la suédoise Lauta Schelin.

Mais ça y est, le football tient sa bouteille d'oxygène. Les jeunes ont montré la voie, et les françaises devraient les imiter dès demain face à la Russie. Le sélectionneur a accueilli la presse ce matin dans la bonne humeur, autour d'un verre et on sent que l'équipe de Camille Abily a retenu la leçon d'Angers, autrement dit, la défaite face à l'Australie, d'où après tant d'occasions gâchées, le travail devant le but est devenu l'essentiel du business, en espérant que le sélectionneur français ne fera pas les mêmes choix qu'à Angers, c'est à dire faire rentrer un milieu défensif et deux défenseurs alors que son équipe est menée 1 à 0.

Les considérations tactiques sont de toute manière dans les dossiers d'un coach qui connait parfaitement son groupe et qui a en général la manie, bonne ou mauvaise de s'appuyer sur les mêmes 11 joueuses pendant toute une compétition. Pas évident ainsi de concerner les remplaçantes, mais au moins la mayonnaise est sûre de prendre, d'autant que le noyau de l'équipe est lyonnais.

Contre la Russie demain et on connait l'importance du premier match, la victoire est capitale. Ne pas imiter les suédoises qui, hier, ont par exemple eu la mauvaise idée de faire jeu égal avec une équipe du Danemark très affûtée dans le rythme et dans la pugnacité, de faire finalement match nul après avoir raté deux penalties.

La France devrait être dans le dernier carré de cet Euro 2013 et finir première de son groupe. Ainsi elle pourrait rencontrer l'Allemagne le plus tard possible et pourquoi pas, comme les moins de 20 ans, arriver en finale d'une compétition internationale majeure. L'indice de la France s'en porterait un peu mieux et le devoir accompli, les anciennes partenaires de Sonia Bompastor pourraient s'inviter à faire un barbecue chez Bernard Lacombe en n'oubliant pas de quitter son domicile en ayant fait la vaisselle!

Denis Balbir

A propos de Yahoo Foot

Entouré de Denis Balbir, d’Alexandre Delpérier et de Pascal Praud, Thierry Clopeau anime « Yahoo Foot L’Emission » sur Yahoo Sport. Débats endiablés, analyses passionnées, nos quatre trublions du ballon rond vous donnent rendez-vous tous les lundis sur Yahoo Sport. Chaque jour, retrouvez-les également sur « Yahoo Foot Le Blog », pour un décryptage en profondeur de l’actualité footballistique.