Yahoo Foot

Moura la Nouvelle Star !

Enfin qu'on se le dise nous aurons une nouvelle star à se mettre sous la dent. Pour quelques temps nous laisserons de côté notre ami Ibra pour avoir dans le viseur Lucas Moura la dernière folie du PSG, la petite vedette brésilienne du FC  Sao Paulo.

Moura, tout auréolé de la Copa Sudamericana, sorte d'Europa Ligue sud-américaine, rejoint ses coéquipier ce dimanche directement en stage à Doha. Un transfert a 40 millions d'euros plus les 5 millions de bonus, c'est plus que Pastore et autant que Thiago Silva, c'est dire si les Qataris misent  sur le nouveau prodige brésilien numéro 2 dans le coeur des supporters cariocas derrière Neymar, qui lui restera jusqu'à la fin de saison au Brésil, avant de rejoindre un grand club espagnol.

Moura va-t-il nous faire oublier en deux dribbles chaloupés et rapides le grand Zlatan qui ravit nos esprits ?

Pas gagné quand on sait que les Brésiliens à Paris ont toujours besoin d'un temps conséquent d'adaptation. On se souvient que Rai et Ronaldinho ont mordu à leurs débuts la pelouse du Parc avant de devenir les stars que l'on connaît.

Avec ses 22 sélections à seulement 20 ans, Moura est la grande attraction du championnat brésilien, les grands clubs européens l'avaient sur leurs tablettes, et c'est finalement Leonardo le directeur sportif du PSG qui a enlevé le morceau l'été dernier.

Du très lourd d'après tous les techniciens brésiliens qui l'ont vu jouer. Avec Neymar à deux ans de la coupe du monde au Brésil, c'est incontestablement le joueur le plus bankable. Tout Sao Paulo l'a pleuré quand il a fait ses adieux au club le 12 décembre dernier en brandissant cette fameuse coupe Sudamericana. Avec ses 1m,72 il perfore avec espièglerie toutes les défenses brésiliennes, côté droit c'est un passeur hors paire, et les défenseurs de Ligue 1 vont attraper des torticolis.

Pour Ancelotti est-ce forcément un cadeau de Noël ? Pas sûr quand on sait que l'entraîneur italien a trouvé enfin l'équilibre de l'équipe après ses 5 dernières victoires d'affilée, et la crise de novembre.

Acheté au prix fort, il est peu probable que Moura fasse banquette dès la reprise, et le premier à s'en inquiéter pourrait bien être l'argentin Pastore.

Paradoxal, au moment ou il revient dans les plans d'Ancelotti après un pathétique début de saison, c'est bien Pastore milieu droit offensif qui pourrait faire les frais de cette arrivée très attendue par les Qataris de ce Lucas Moura. Moura la bomba pour les supporters, qui imaginent déjà avec délectation l'association galactique qu'il pourrait faire avec Ibrahimovic.

38 buts depuis son entrée chez les pros de Sao Paulo en 2010, pas mal comme statistiques pour un gamin de 20 ans qui a une technique hors du commun, et qui a pour idole notre Zizou national. Déjà il sait se faire aimer par la France et c'est un premier bon point.

Dans ses rapports avec la presse il n'a pas froid aux yeux et les affrontements sont parfois virils mais corrects. Tout pour devenir une star et pourquoi pas concurrencer sur les réseaux sociaux le roi Zlatan.

Moura a déjà une devise qui tape fort : " I want, I can, I get it " (Je veux, je peux, je l'obtiens), en toute modestie le garçon ! Avec sa gueule de surfer brésilien tous les ingrédients pour monter d'un cran sur l'échelle du champion people .

Moura nous l'attendons donc des la semaine prochaine pour les matchs de préparation à Doha .

Nenê le meilleur buteur des deux dernières saisons du PSG y sera également mais pour cet autre Brésilien ce sera une toute autre samba. Celle du départ. Besiktas Istambul est la plus plausible des destinations dans les prochains jours mais un retour au pays n'est pas a exclure pour celui qui a été banni, on ne sait pas toujours pourquoi exactement, par le staff parisien .

Au Parc les supporters espèrent tous que Moura sera fait du même tonneau que Nenê. Ni plus, ni moins, ce serait déjà pas si mal avec 47 buts au compteur en deux saisons.

Wait and See !

Thierry

A propos de Yahoo Foot

Entouré de Denis Balbir, d’Alexandre Delpérier et de Pascal Praud, Thierry Clopeau anime « Yahoo Foot L’Emission » sur Yahoo Sport. Débats endiablés, analyses passionnées, nos quatre trublions du ballon rond vous donnent rendez-vous tous les lundis sur Yahoo Sport. Chaque jour, retrouvez-les également sur « Yahoo Foot Le Blog », pour un décryptage en profondeur de l’actualité footballistique.