Yahoo Foot

Pas si mauvais Paris… sauf Ibra !

Qui l'eut cru ? Beaucoup sans doute ! Ce sursaut d'orgueil du PSG au Parc ne nous a pas permis d'avancer beaucoup, mais a offert à Ancelotti la possibilité de passer Noël au calme et au chaud.

Javier Pastore auteur d'une belle prestation face à Porto

J'aimerais être persuadé que tout va rentrer dans l'ordre, mais je n'y parviens pas… OK, Paris a terminé premier de son groupe et a montré un tout autre visage que celui aperçu à Nice, mais de nombreux chantiers subsistent.

Ancelotti a mis en place un 4-4-2 qu'il n'avait testé qu'une fois à l'entraînement, voilà qui en dit long sur ses convictions. Comment peut-on aligner dans le contexte actuel de crise du PSG, une équipe dont on a aucune garantie ? Risqué, très risqué ! Trop ? Pas ce soir puisqu'ils ont gagné, mais cette absence de lisibilité sur le long terme me laisse dubitatif. Et si on considère que Helton y est pour beaucoup sur le but de Lavezzi, on peut même pousser le bouchon plus loin et considérer qu'ils s'en sortent bien… Mais ce soir un garçon m'a agacé plus que jamais : Zlatan ! Il peut être exceptionnel, demeure un athlète hors du commun, mais inversement quand il ne marque pas, il devient tellement pesant pour un groupe.

Son arrogance est juste insupportable et je suis certain que ses coéquipiers qui ont tous entendus que ses enfants jouaient mieux qu'eux, doivent avoir envie de temps en temps de le suspendre au fameux crochet de boucher. Ce soir il a traîné les pieds, raté nombre de passes, fait « la gueule » pendant 90 minutes et n'a pas marqué.

Et là il devient un joueur lambda, pire encore, il ne peut plus critiquer son vestiaire et c'est lui qui devient critiquable. On peut lui permettre ses excès quand il donne la victoire, mais quand tel n'est pas le cas, rien ne doit lui être pardonné par le reste de l'équipe.

Ils se détestent avec Néné. Le Brésilien qui certes possède aussi un sacré caractère, doit bouillir sur le banc quand il doit attendre 85 minutes pour rentrer, alors qu'il a porté cette équipe la saison passée. Hier soir au Parc, il a vu Ibra manquer des passes simples, ne pas courir (ou si peu) et obtenir des ballons alors que d'autres solutions auraient été plus judicieuses.

Bon courage Carlo, mais l'implosion n'est pas loin. Soit Ibra est irréprochable sur le terrain, soit le groupe peut chavirer, car sans lecture de projet et avec un leader qui n'en est pas un, la vie de groupe n'en est plus une.

Mais à côté de cela, certains ont fait preuve de solidarité et d'envie hier soir : Pastore aura été exemplaire dans ses intensions, même si ce travail défensif qui lui a été demandé n'est pas son fort et ça s'est vu sur le but de Porto, mais son attitude est remarquable. Van der Viel aura livré l'une de ses meilleures prestations, il était temps diront certains…Chantome et Matuidi seront allés au combat de la première à la dernière seconde. Lavezzi aura redoublé d'efforts ! Ménez aura beaucoup tenté, couru et encouragé ses camarades.

Mais alors finalement tout n'est pas si mal me direz-vous ? Certes oui, mais à un détail près. C'est que nous n'avons aujourd'hui aucune garantie qu'Ancelotti titularisera ces garçons samedi, alors que ce groupe a besoin de confiance, d'expérience ensemble, de créer des automatismes ensemble.

Et puis, les propos du président Nasser Al-Khelaifi, après la rencontre ne sont pas très rassurants pour le coach, il a juste déclaré : « aujourd'hui Carlo est là…. » Ca s'appelle rajouter de la pression ou prévenir, l'avenir nous le dira !

Alexandre

Vidéo - LDC : le PSG brille, Manchester City coule :

A propos de Yahoo Foot

Entouré de Denis Balbir, d’Alexandre Delpérier et de Pascal Praud, Thierry Clopeau anime « Yahoo Foot L’Emission » sur Yahoo Sport. Débats endiablés, analyses passionnées, nos quatre trublions du ballon rond vous donnent rendez-vous tous les lundis sur Yahoo Sport. Chaque jour, retrouvez-les également sur « Yahoo Foot Le Blog », pour un décryptage en profondeur de l’actualité footballistique.