Yahoo Foot

Vous m’emmerdez avec votre Zlatan !

Thierry, Pascal et les autres vous n’avez plus que ce mot à la bouche : Zlatan par-ci, Zlatan par-là…

Mais comment feriez-vous sans lui ? D’ailleurs comment ferez-vous sans lui quand il sera blessé ou suspendu ? Vous ne regarderez plus les matchs ? Et que ferez-vous quand il quittera la L1, car ne rêvez pas il partira comme il l’a toujours fait : il ira voir ailleurs si la pelouse est plus verte, et peut-être même plus tôt que vous ne l’imaginez !

Ok il est fantastique et pas un joueur ne lui arrive à la cheville, surtout quand il est en pleine extension à un mètre cinquante du sol. Votre aveuglement m’intrigue : vous ne voyez donc plus les autres talents de notre championnat, présidents, entraîneurs ou joueurs ? Moi c’est d’eux dont j’ai envie de parler aujourd’hui, ceux qui se battent pour exister !

Quand a-t-on parlé de Gonalons ici ? Exemple d’efficacité et de régularité, il est un des piliers de Lyon qui réalise un véritable exploit en étant co-leader de la L1. Ce garçon qui a failli se faire amputer d’une jambe et donc devoir renoncer au foot à cause d’un staphylocoque doré à 19 ans va devenir une référence de courage et d’abnégation. Il mérite que l’on parle plus souvent de lui !

Quand a-t-on parlé de Christian Gourcuff le coach de Lorient ? Ah oui, tout le monde l’a fait récemment, en se souvenant qu’il existait car son effectif, comme tous les ans réalise des miracles. Sauf que ses joueurs ne sont jamais les mêmes car il se fait dépouiller toutes les saisons de ses meilleurs. Le quotidien l’Equipe s’est même demandé il y a quelques jours s’il n’était pas le meilleur entraîneur de L1. Moi c’est début août, à la reprise du championnat que je me serais posé cette question, et pas que cette année. Bravo Christian, et en plus vous êtes sympathique et pas arrogant… D’ailleurs ça me fait penser à une chose : où sont ceux qui pensaient que Jean Fernandez méritait ce titre de numéro 1 ? C’est le moment de le soutenir et de rappeler ses indéniables qualités. Dernier de L1 avec Nancy, il doit être bien mal en point : courage coach ! Même dernier je ne vous oublie pas, le foot ne sera jamais une science exacte et on devrait se souvenir plus souvent que tant de paramètres interfèrent.

Et Claude Puel ? Après une victoire in extremis face au PSG, certains se sont souvenus de son nom. Pourtant c’est bien le même qui avait réalisé des miracles avec Lille il y a quelques années, le même que Jean-Michel Aulas avait courtisé pendant de longs mois avant de parvenir enfin à le faire signer à Lyon. Mais surtout le même qui s’est fait cracher dessus ensuite… Et c’est toujours lui qui parvient aujourd’hui à classer Nice 9ème à 9 points seulement du PSG millionnaire. Le même qui a cru en Dario Cvitanich ou Valentin Eysseric. Rendez-vous compte pour 400 000 euros, il a fait signer ce génial Argentin qui a déjà planté 12 buts… Quant à Eysseric, lui qui cirait le banc à Monaco, il est l’autre révélation du club de cette première partie de saison et il n’est que prêté par l’ASM au voisin niçois.

Et Sébastien Corchia ? Sochaux galère, l’équipe de France Espoir dont il était le capitaine a coulé et on l’oublie. Pourtant il bosse le petit. Besogneux et toujours irréprochable, du haut de ses 175 centimètres il demeure une valeur sûre. Il défend, contre-attaque, et centre à merveille. Avec lui à droite et Benoit Trémoulinas à gauche, vous êtes armés pour l’excellence, et ses soldats ne vous lâcheront jamais.

Et Isimat-Mirin ? Le défenseur de Valenciennes est fort, très fort et s’il continue de bien travailler physiquement et techniquement, il brillera chez un grand. A lui de ne pas sortir des rails et attention aux transferts juteux qui vous envoient directement sur le banc des  remplaçants. A 21 ans il a surtout besoin de jouer.

Alors oui, j’aurais pu continuer ainsi longtemps, oui notre Ligue 1 regorge de talents, oui Payet, Aliadière, Danic, Feret, Ben Yedder et pleins d’autres méritaient, eux aussi, leur place ici. 

Mais le but de la manœuvre était juste de rappeler en quelques minutes que notre championnat dans notre si beau pays possède de nombreux talents, que tous ont leurs trajectoires, leurs parcours et que surtout : il n’y a pas que Ibra !

Alexandre

A propos de Yahoo Foot

Entouré de Denis Balbir, d’Alexandre Delpérier et de Pascal Praud, Thierry Clopeau anime « Yahoo Foot L’Emission » sur Yahoo Sport. Débats endiablés, analyses passionnées, nos quatre trublions du ballon rond vous donnent rendez-vous tous les lundis sur Yahoo Sport. Chaque jour, retrouvez-les également sur « Yahoo Foot Le Blog », pour un décryptage en profondeur de l’actualité footballistique.