Pierrot le foot

  • Lyon, la honte…

    nicosie-lyon

    Je me souviens m'être senti bien seul après le match aller. J'avais critiqué de façon acerbe la prestation lyonnaise face à l'APOEL Nicosie et vous m'aviez asséné le fameux "T'exagères, Pierrot" qui revient si régulièrement sur ce blog. C'était il y a 15 jours et j'avais trouvé l'OL d'un faiblesse insigne, sans savoir que c'était le signe avant-coureur de la très mauvaise période qui allait vivre ensuite.

    Hier soir au Stade GSP de Nicosie, les Lyonnais ont confirmé leur triste prestation de samedi à Nancy. Au-delà de l'élimination, c'est le fait d'avoir perdu face à un club chypriote qui fait

    Lire la suite »from Lyon, la honte…
  • L’honneur des Gunners

    gunners

    Après ce match retour entre Arsenal et le Milan AC, j'espère que les railleries lues ici même après le match aller vont être ravalées… Hier soir, j'ai vu la réaction d'orgueil d'une équipe qui n'en est plus une grande mais qui a démontré qu'elle avait du coeur à défaut d'avoir de la constance cette saison. Il faut aussi signaler que les Gunners étaient dans une bien meilleure forme qu'il y a quinze jours, comme en attestent ses récentes victoires en championnat devant Tottenham et Liverpool.

    Les Gunners ont livré une première mi-temps de rêve, pendant laquelle ils ont retrouvé leur jeu et

    Lire la suite »from L’honneur des Gunners
  • Le paradoxe PSG

    psg-ajaccio

    Comme prévu, le PSG a repris la tête de la Ligue 1 en battant Ajaccio. Mais le score est flatteur. Et une fois de plus, on ne sait pas trop quoi penser de cette équipe parisienne. Le premier constat, c'est que Paris a inscrit quatre jolis buts, tapé deux fois les montants et obligé Ochoa à sortir trois ou quatre parades décisives. Ce qui tend à démontrer que le rendement offensif est plutôt satisfaisant.

    D'ailleurs, je note que les quatre joueurs offensifs ont marqué, avec une mention spéciale à Nene, auteur d'un but, d'une passe décisive et de deux poteaux. Pastore semble également revenir à

    Lire la suite »from Le paradoxe PSG
  • Un naufrage Olympique

    naufrage-olympique

    Une soirée vraiment bizarre. Outre les résultats désespérants de nos cadors - dont on reparlera plus tard - cette soirée a été véritablement coupée en deux. Les premières mi-temps des six matchs de 19h ont été minables, avec seulement deux buts inscrits. Et puis, tout s'est emballé après le repos. Avec, on va le voir, des conséquences importantes pour la fin de saison.

    Et à tout leader tout honneur, Montpellier a donc, sans Giroud ni Belhanda, beaucoup souffert à Dijon. Les Héraultais se sont bien fait secouer par des Bourguignons qui ont moins joué au ballon que d'habitude mais ont répondu

    Lire la suite »from Un naufrage Olympique
  • Allemagne – France : l’analyse

    allemagne-france-analyse

    Je dois vous avouer une chose : j'étais foutrement pessimiste avant cet Allemagne-France. A tel point que j'avais pronostiqué 4-0 pour la Mannschaft sur Twitter (ce qui prouve bien que je n'y connais rien). Oui, je pensais qu'une demi-équipe d'Allemagne avec Kroos, Khedira, Özil et Klose suffirait à battre des Bleus extrêmement poussifs lors de leurs dernières sorties. Je me trompais.

    Comme en Bosnie, comme face à l'Angleterre ou au Brésil, l'équipe de France a prouvé une fois de plus avec cette victoire face à la 2e nation mondiale qu'elle était bien plus à l'aise face aux équipes qui

    Lire la suite »from Allemagne – France : l’analyse
  • Allemagne-France : les notes

    allemagne-france-notes

    Lloris (8) : Bizarrement, ses deux premiers arrêts du match sont aussi les plus difficiles à réaliser, surtout la parade à bout portant devant Klose. Après ça, il s'est montré très sûr, puis chanceux sur la tête de Badstuber qui termine sur le poteau et le tir enveloppé de Müller qui fleurte avec la tête de Gomez d'abord et avec son poteau ensuite. Mais globalement, ça reste une performance de haut niveau.

    Debuchy (8) : Je suis content parce que ça fait quelques mois que je vous serine avec Debuchy, "le meilleur latéral droit français". Et hier soir, il a totalement justifié ce titre.

    Lire la suite »from Allemagne-France : les notes
  • L’OM perd gros

    Brandao peut s'en vouloir...

    Les Montpelliérains devaient déjà arborer un grand sourire samedi soir... Sourire qui a dû s'élargir encore à l'issue des matchs de dimanche puisqu'aucun de leurs poursuivants n'ont gagné excepté Toulouse. Les Toulousains qui se sont débarrassés d'une équipe de Sochaux qui ne semble pas réaliser qu'elle joue sa survie.

    Sur le papier, cette équipe n'a rien à faire en Ligue 2, mais on en a connu d'autres qui avaient un effectif digne de la L1 et qui sont allés voir à l'étage du dessous... Sochaux joue à la baballe, Sochaux joue mollement devant, Sochaux joue mollement derrière... et va devoir

    Lire la suite »from L’OM perd gros
  • Montpellier… et le match de l’année !

    Lyon-PSG, le (vrai) match de l'année

    Autant vous le dire d'emblée : vu ce qu'il y a à en dire , je ne parlerai que de deux matchs dans ce post. Et d'abord de Montpellier-Bordeaux, une rencontre plutôt agréable à suivre et qui, il faut bien reconnaître, a eu tous les contours de la saison bénie des Dieux pour le MHSC. Car les Bordelais ont, comme prévu, opposé une farouche résistance et posé bien des problèmes aux Héraultais.

    Mais c'est ça, le foot. Les Girondins ont fait un match d'une faiblesse insigne face à Lyon le week-end dernier, mais ils l'ont gagné. Hier soir, ils produisent une très bonne prestation, mais sortent

    Lire la suite »from Montpellier… et le match de l’année !
  • Y’a que Marseille…

    Y'a que l'OM...

    Il n'était pas aisé de faire un prono avant ce match, entre une équipe de l'Inter à la ramasse mais dont l'effectif recèle tellement de joueurs de classe mondiale et une équipe marseillaise grandement handicapée par l'absence de Rémy. Rien de tangible sur quoi s'appuyer, à tel point que Deschamps lui-même a avoué après la rencontre qu'il ne savait pas du tout quelle serait la compo et le dispositif choisis par Ranieri.

    Du coup, ce 8e de finale aller a longtemps ressemblé à une partie de poker menteur entre des Olympiens volontaires mais qui n'avaient pas les mêmes moyens offensifs que

    Lire la suite »from Y’a que Marseille…
  • Montpellier est épatant !

    Le PSG s'en tire bien avec ce match nul...

    Riche dimanche de Ligue 1 hier, avec en particulier ce match au sommet attendu entre Paris et Montpellier, qui a accouché d'un résultat spectaculaire et de deux fins de mi-temps haletantes. Si on veut faire court et clair, on dira que si une équipe méritait de l'emporter plus que l'autre, c'est bien Montpellier. Emmené par un super Belhanda, le MHSC a clairement dominé le PSG.

    Comme l'expliquait à la fin du match le très intéressant Bedimo, les Héraultais ont très bien su alterner les temps forts et les périodes de récupération. Et si Paris a finalement marqué deux buts à des Montpelliérains

    Lire la suite »from Montpellier est épatant !