Topito Foot

Top 8 des accessoires indispensables du footeux qui gagne trop bien sa vie (et 2 bonus)

Crédit photo : Emily Cain

Ce n'est un secret pour personne, les footballeurs gagnent souvent très bien leur vie. Trop, pour certains sans doute. Du coup, ils prennent goût aux belles choses. Et peu importe au final qu'elles soient de mauvais goût parce que l'important, c'est qu'elles coutent cher, qu'elles brillent et qu'elles fassent du bruit. Tour d'horizon des objets du quotidien de nos footeux préférés.

1. Des grosses voitures qui coutent très cher avec "un peu" de tuning
Joueur de foot = Lamborghini, Ferrari (rouges), grosses BMW et autres Jaguar de collection. Nos amis poètes du ballon rond aiment les énormes caisses, et on peut dégager plusieurs écoles. Il y a ceux qui, comme notre Djibril national préféreront les Hummers pour étaler leur swag. D'autres, toujours plus pressés comme Jérôme Rothen, opteront pour le retrait du permis aux bords de leur Ferrari, tandis que Beckham, lui, se la jouera milord avec sa Rolls. Et le top du top, c'est de "tuner" sa bagnole à 200 000 euros pour qu'elle soit vraiment unique. Mais moche. Mais unique. Il est bien loin le temps où Platoche faisait de la pub pour la Renault 12.
Credit photo : Bruno Rs

2. Une villa gigantesque.
Pour se loger, le footballeur ne se contente pas d'un pavillon avec jardin et barbecue en pierre du côté de Maison-Lafitte. Non, pour vivre avec son mannequin qui s'emmerde, le footeux a besoin d'une villa de préférence hors de prix. Un énorme truc avec des caméras partout, une piscine dans les 2 hectares qui lui servent de jardin, une autre à l'intérieur au cas où il ferait frisquet, une salle de cinéma perso pour mater Scarface. Et puis un garage aussi grand qu'un Leroy Merlin pour entasser les véhicules de fonction. (voir point 1)
Crédit photo : marcp_dmoz

3. Des montres hyper-bling-bling
Évidemment, tout footballeur qui se respecte se doit d'arriver à l'heure à l'entraînement. Du coup, quoi de mieux que d'avoir une énorme montre de la taille d'une horloge qui brille de partout ? Rolex, Breitling, Omega, ça n'a finalement aucune importance, tant que ça coute une blinde et que la couleur s'accorde avec les diamants sur les oreilles. Mettre 6 mois de salaire de n'importe qui dans une montre, c'est important.
montre

4. Un casque audio diamanté à 23 000 euros
Le joueur de foot est souvent un grand mélomane. Pour preuve, il garde son casque bien vissé sur les oreilles avant chaque match. Pour entrer dans sa bulle, se concentrer sur du Booba avec de bonnes grosses basses. Du coup, quand on apprend que Monster (la marque responsable des horribles casques Beats by Dr Dre que vous voyez partout) a lancé un produit en diamant à plus de 20 000 balles, on se dit que ça plairait à pas mal de nos finauds. La qualité a un prix, après tout. Même si c'est pour écouter de la daube.
Crédit photo : 20 Minutes

5. Des fringues de PIMP
Alors oui, Grégory Coupet faisait de la pub pour La Halle aux vêtements, mais c'était l'exception qui confirmait la règle. Pour la plupart des footeux, on est assez proche de la faute de goût du haut en bas. Du manteau en fourrure improbable de Samuel Eto'o aux tenues lunaires de Djibril Cissé (encore lui) sans oublier les costumes Armani de Cristiano Ronaldo, il y en a pour tous les goûts. Pour la plupart, l'uniforme reste quand même un t-shirt avec un cols en V ultra profond, un jeans troué de partout tenu par une grosse ceinture Guess au goût douteux. L'argent n'achète pas tout.
Crédit photo : San Diego Shooter

6. 5 téléphones portables
Le footeux est un homme moderne, hyper sollicité. Du coup il se ramène à chaque interview avec ses 5-6 téléphones: un fourni par le club, un pour son prochain club avec qui il discute, un pour son agent parce que dans le-football-tout-est-possible, un pour sa femme, un pour l'autre femme, et un autre qui ne marche pas pour faire "regardez-comme-je-suis-un-homme-important".
Crédit photo : jurvetson

7. Un hélicoptère ou un jet privé
Pour aller à l'entraînement, la plupart des joueurs se déplacent en voiture. Mais pas tous. Certains, comme Jens Lehmann, ne veulent pas s'emmerder avec les embouteillages. A son retour en Allemagne en 2008 après son périple du côté d'Arsenal, l'Allemand s'est installé en Bavière, alors qu'il évolue à Stuttgart, à 250 bornes. Du coup, pour faire le trajet séparant son domicile du centre d'entraînement, Jens prenait l'hélico. Ça emmerde les riverains, mais ça permet au portier allemand d'être serein. Et puis bon, ça ne coûtait que 1000 euros par jour.
Crédit photo : James Willamor

8. Un coffre-fort pour cacher toute sa tune
Le footeux attire l'oeil et devient la cible de divers "jacking": car-jacking, home-jacking, vestiaire-jacking... Alors pour qu'on lui la fasse pas deux fois, parce que le footeux n'est pas con, il achète un gros coffre-fort. Mais choisi sa date anniversaire en code secret. Personne n'est parfait.
Crédit photo : Deep silence

9. (Bonus 1)Un esclave
Jay-Z a employé un rouleur de cigares personnel pour sa prochaine tournée mondiale aux côtés de Justin Timberlake. Alors pourquoi pas les footeux ? On imagine bien un mec comme Samuel Eto'o avoir une armée de larbins à son service, à chaque déplacement, histoire ne pas trop se fatiguer et surtout de montrer aux yeux de tous, qu'il est toujours le joueur le mieux rémunéré au monde. Samuel Ego, qu'on pourrait l'appeler, tiens.

10. (Bonus 2) Des filles de joie
Avoir une femme, c'est bien. Mais, la WAG ça coûte cher à entretenir. Garde-robe hors de prix, sacs à main luxueux et séjours quotidiens chez le coiffeur, ça laisse forcément un vide dans le compte en banque de nos malheureux. Du coup, on peut comprendre pourquoi nos footeux sont si souvent pris en flagrant délit de sexe tarifé. Certains le font même avec élégance, comme l'infernal Wayne Rooney, qui n'a rien trouvé de mieux que d'aller voir une fille de joie pendant que sa femme était enceinte. Sûrement pour lui éviter toute fatigue superflue. D'autres, comme Ronaldo, se sont laissés embarquer dans de sales histoires avec trois travestis. Quand on a les moyens, on ne compte pas, et on peut se permettre toutes les folies.

En fait, tout est possible avec une black-card. Surtout d'acheter n'importe quoi.

Drôle et original ! Découvrez Footito, la parodie de Facebook dans le monde du foot : c'est VOUS qui faites parler les joueurs et les équipes !

Vous avez aimé ce top ? Découvrez les autres tops listes et classements de Topito sur le Football

A propos de Topito Foot

Voilà 5 ans que Topito.com traite les grandes questions et les petites préoccupations de tous les jours sous forme de listes et de classements. Le football ne pouvait pas échapper à l'expertise de ces spécialistes certifiés du Top. Des listes "de" et "sur" le foot, avec des vrais morceaux de bons souvenirs et de mauvaise foi dedans. Topito Foot sur Yahoo!, c'est votre meilleur allié pour vous marrer en parlant de foot et mettre un peu d'ordre dans votre culture du ballon rond.

Sur Yahoo