10 enjeux des matches de cette 6è journée de Ligue des Champions

Topito Sport

La phase de groupes de la Ligue des Champions s’achève mercredi avec une 6ème et dernière journée qui pourrait bien réserver quelques surprises. Top 10 des rencontres qui ne feront pas que des heureux.


1- Manchester United – CSKA Moscou (Groupe A)
Leaders de son groupe avec 12 points, les Red Devils affrontent les Russes, 3èmes avec 9 points, à égalité avec le FC Bâle, 2ème grâce à un goal average particulier de +1 par rapport au CSKA. Si les Mancuniens sont quasi assurés de la première place, à moins de perdre par plus de 3 buts d'écart face au CSKA, les Russes de leur côté peuvent encore espérer doubler les Suisses au poteau. Pour cela, il leur faudra obtenir un meilleur résultat que le FC Bâle en déplacement du côté de Benfica.


2- Paris-Saint-Germain – Bayern Munich (Groupe B)
Déjà qualifiés pour les 8èmes, les Bavarois peuvent encore finir premier du groupe. Pour cela, ils devront rendre aux Parisiens la trempe reçue au Parc à l’aller. Tout autre résultat qu’une victoire du Bayern avec 4 buts d'écart, permettrait cependant au PSG de conserver sa première place, et d’éviter ainsi de se faire éliminer par le Barca au prochain tour.


3- Chelsea – Atlético Madrid (Groupe C)
Si les Blues sont assurés de se qualifier (mais pas de finir premiers), le défi qui attend les Colchoneros (3è) est autrement plus compliqué. Seule une victoire face à Chelsea mardi, accompagnée d’un nul ou d’une défaite à domicile de l’AS Rome (2è) face aux Azerbaïdjanais du Karabakh Agdam (derniers du Groupe), assurerait la seconde place qualificative aux hommes de Diego Simeone.


4- FC Barcelone – Sporting Lisbonne (Groupe D)
Si le Barca est assuré de finir 1er de son groupe et que Messi a retrouvé le chemin des buts le weekend dernier après plus d’un mois de disette, difficile de nier le petit coup de moins bien que traverse le club ces dernières semaines avec notamment 4 nuls lors des 7 dernières rencontres. Une mauvaise passe dont pourrait profiter le Sporting Lisbonne, 3ème du Groupe à 1 point des Turinois, pour piquer à ces derniers, la seconde place qualificative. Pour cela, les Portugais devront impérativement s’imposer au Camp Nou et espérer que la Juventus ne remporte pas son match en Grèce face à l’Olympiakos, le meilleur du Pirée.


5- Maribor – FC Séville (Groupe E)
Si Maribor, dernier avec 2 points, est d’ores et déjà éliminé de la compétition, le FC Séville (8 pts) doit impérativement s’imposer s’il veut éviter de voir le Spartak Moscou (6 pts) lui chiper la deuxième place sur le fil. En cas de match nul des Espagnols et d'une victoire russe à Liverpool, ces derniers les doubleraient au classement grâce à leur meilleure différence de buts particulière, obtenue grâce à leur victoire à domicile face aux Andalous (5-1).


6- Liverpool – Spartak Moscou (Groupe E)
Premiers du Groupe E avec 9 pts, les Reds peuvent tout perdre lors de cette dernière journée. En cas de défaite face au Spartak mercredi, contre lesquels ils avaient obtenu le nul (1-1) fin septembre, et dans le même temps, d’une victoire du FC Séville face à Maribor, Liverpool rétrograderait à la 3ème place avec un ticket pour la Ligue… Europa.


7- Feyenoord Rotterdam – Naples (Groupe F)
Naples, 3ème avec 6 pts, peut encore espérer se qualifier pour les 8èmes de la Ligue des Champions. Pour cela, il faudra aux Azzuri s’imposer mercredi et croiser les doigts pour que Manchester City ne laisse aucune chance aux Ukrainiens du Chakhtar Donesk, 2èmes avec 9 points. En cas de défaite de ces derniers, Naples se retrouveraient ex-aequo avec 9 points, mais leur soufflerait la deuxième place grâce à leur meilleure différence de buts particulière obtenue lors de leurs deux face-à-face (défaite 2-1 en Ukraine suivie d’une victoire 3-0 à domicile).


8- RB Leipzig – Besiktas (Groupe G)
Quel que soit leur résultat face à Besiktas (1er du groupe et déjà qualifié), les Allemands n'ont plus leur sort entre les mains. A égalité de points (7) avec le FC Porto, Leipzig souffre d'une moins bonne différence de but particulière avec une défaite 3-1 à Porto et une victoire 3-2 en Allemagne. Mais une victoire face aux Turcs obligeraient les Portugais à venir à bout des Monégasques.


9- FC Porto – AS Monaco (Groupe G)
Face à des Monégasques qui n’ont plus rien à espérer dans cette compétition (ils sont derniers à 5 longueurs du 3è), les Portugais sont en ballottage favorable pour se qualifier pour les huitièmes. A égalité de points avec le RB Leipzig, mais avec, comme vu on l'a plus haut, un meilleur goal-average particulier, le FC Porto se qualifiera à condition d'obtenir un résultat identique ou meilleur que son rival allemand, opposé de son côté à Besiktas.


10- Real Madrid – Borussia Dortmund (Groupe H)
Deuxièmes à 3 points des Spurs et 8 devant les Allemands 3ème, les hommes de Zinédine Zidane n’ont rien à espérer de cette dernière journée du Groupe H. Même en cas de victoire face au Borussia et de contre-performance des Anglais, le Real resterait second à cause du nul concédé à domicile face aux Lillywhites (0-0) et à leur défaite 3-1 en novembre à Wembley. A l’inverse, les coéquipiers d’Aubameyang, 3èmes à égalité de points avec l’APOEL Nicosie, tenteront d’obtenir un meilleur résultat que les Chypriotes, qu’ils devancent largement au goal average (+7). En cas de résultats identiques des deux équipes mercredi soir, ce sont les Allemands qui seraient reversés en Ligue Europa. Pour le plus grand désespoir des clubs français.

Source : L'Equipe.fr

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages