10 meilleurs buteurs français absents des listes de Didier Deschamps

Topito Sport

Sur le papier, l’attaque de l’Équipe de France a de quoi faire trembler n’importe quelle défense. Sur le papier seulement, car sur le terrain, on s'ennuie ferme. Pourtant, ce n'est pas faute d'avoir des attaquants français qui plantent régulièrement avec leur club respectif. DD, si tu nous lis.


1- Bafétimbi Gomis (9 buts)
Poussé vers la sortie par l’OM cet été, l’attaquant de Galatasaray n’en finit pas depuis de rugir du côté de la Super Lig turque. Avec 9 buts inscrits en seulement 10 rencontres, Gomis est non seulement le meilleur buteur de son championnat, mais aussi celui parmi tous les attaquants tricolores en activité en Europe. Lacazette avec 4 réalisations est à ce jour, le joueur en Bleu qui a inscrit le plus de buts depuis le début de la saison… soit quand même 5 de moins que l’ancien marseillais.


2- Wissam Ben Yedder (7 buts)
Comme quoi, on peut être un excellent joueur de foot en salle et savoir faire autre chose que des grigris inutiles sur un terrain de 100 m². Tout le monde le sait sauf visiblement Didier Deschamps qui n’a jamais daigné s’intéresser à l’ancien toulousain qui évolue depuis un peu plus d’une saison du côté du FC Séville. Ses 18 buts inscrits la saison dernière toutes compétions confondues n’ont pas semblé éveiller l’intérêt du sélectionneur. Mais avec déjà 7 réalisations dont 6 en Coupe d’Europe en seulement 5 rencontres, difficile de faire semblant de ne pas entendre le joueur toquer à la porte de l’Équipe de France.


3- Nabil Fekir (7 buts)
L’homme providentiel de l’OL actuellement, a beau avoir sauvé les miches de Bruno Génésio à plusieurs reprises cette saison, il ne semble pas encore être de retour dans les petits papiers de Didier Deschamps. Avec un peu de chance et l’appui des Ménès et autre Dugarry qui militent pour son retour en Bleu, espérons que le lyonnais ait de nouveau sa chance dès les prochains matches amicaux de novembre prochain, face à l’Allemagne et l’Argentine.


4- Alassane Pléa (7 buts)
Écarté des terrains depuis février à cause d’une vilaine blessure au ménisque, l’attaquant niçois empile les buts depuis la reprise, notamment en Coupe d’Europe, avec déjà 4 réalisations en seulement 2 rencontres. En espérant que ses futures prestations suffisent à « Pléa » Didier Deschamps. La question restant évidemment « à la place de qui ? »


5- Cyril Théréau (6 buts)
Attaquant de la Fiorentina depuis cet été en provenance de l’Udinese, Cyril Théréau réalise à 34 ans, sans doute le meilleur début de saison de sa longue carrière, entamée il y a une quinzaine d’années du côté de la Ligue 2 puis du National. Avec 6 réalisations, 3 avec l’Udinese et autant avec la Viola, l’attaquant d’1m89 maintient à lui seul son club à flot, à 7 longueurs de la zone de relégation.


6- Anthony Martial (5 buts)
Malgré l’amour vache que lui voue son entraîneur José Mourinho, l’ancien joueur français le plus cher de l’histoire (80 millions en 2015) retrouve des couleurs depuis le début de la saison avec les Red Devils. Déjà auteur de 5 buts et de 4 passes décisives en Championnat, Coupe et Ligue des Champions cumulés, Martial semble de nouveau un prétendant sérieux à l’Équipe de France. Plus en tout cas, qu’un certain Kingsley Coman même s’il joue plutôt à droite, voire même d’un Lemar au creu de la vague depuis son retour de blessure.


7- Valère Germain (5 buts)
Si l’ancien monégasque boit le bouillon la bouillabaisse depuis quelques semaines, il en est quand même déjà à 5 buts inscrits, tous en Ligue Europa. Plus attaquant de soutien que véritable buteur, difficile de voir Valère Germain s’épanouir à l’OM actuellement, compte tenu du schéma de jeu à une pointe, mis en place par Rudi Garcia. Surtout que le coach marseillais n’est pas connu pour avoir de fréquentes velléités de changement tactique. N’est pas Pepe Genesio qui veut.


8- Kevin Augustin (4 buts)
L’ancien parisien serait il en passe de nous refaire une Kingsley Coman ? Depuis son arrivée cet été au RB Leipzig, le joueur de seulement 20 ans, a déjà inscrit 4 buts et délivré 2 passes décisives. Augustin s’est même permis mardi soir de planter son premier but en Ligue des Champions face à Porto et de marquer les esprits d’une somptueuse roulette zidanesque (même s’il oublie son partenaire démarqué dans la foulée).


9- Mathieu Valbuena (3 buts)
Indésirable en Bleu depuis l’histoire de sa sextape, Mathieu Valbuena n’est certes pas bien loin de la date de péremption, mais à 33 ans, le milieu offensif de Besiktas parvient encore à faire des merveilles. Avec 3 buts et 3 passes décisives en seulement 8 rencontres, Petit Vélo prouve qu’il n’a pas fini de pédaler, même si ses chances de revoir les Bleus d’ici la fin de sa carrière, ne sont guère élevées.


10- Loïc Rémy (3 buts)
L’ancien attaquant de l’OL, de Nice, de l’OM, des Queens Park Rangers de Chelsea et de Crystal Palace continue de surfer sur les promesses de ses jeunes années, mais cette fois du côté de Las Palmas. Un club censé être davantage à la hauteur de son talent, même si le joueur est cantonné, depuis son arrivée au club cet été, à un rôle de joker de luxe. Ce qui ne l’a pas empêché de planter à 3 reprises en Liga, en 3 apparitions. Pas mal pour un joueur de 30 ans qui depuis qu’il a quitté la Ligue 1, a passé plus de temps à cirer le banc, qu’à jouer au football.

Pour conclure,ayons une pensée pour Karime Benzema et son unique but cette saison toute compétition confondue avec le Real. Soit deux fois moins que son éternel rival en Bleu, Olivier Giroud (2 buts)

Source : Maxifoot

Crédit photo : Thomas Fabre

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages