Top 10 des footballeurs les plus rapides au sprint, les vraies flèches du ballon rond

Topito Sport

Le week-end dernier, Kylian Mbappé aurait été aperçu au Parc des Princes à près de 36 km/h. Un record pour la Ligue 1, mais pas au niveau mondial. Top 10 des mobylettes footballeurs les plus rapides sur un terrain.


1- Kingsley Coman – Bayern Munich
Si on vous demandait quel est le joueur le plus rapide de Bundesliga, comme tout le monde, vous répondriez Pierre-Emerick Aubameyang. Et comme tout le monde, vous auriez tort. Le joueur du Borussia Dortmund est bridé à 34,98 km/h, quand Kingsley Coman peut atteindre les 35,06 km/h., en ligne droite, son action préférée. Suffisant pour faire passer Dani Alves pour un vieillard.


2- Antonio Valencia – Manchester United
Le Mancunien est sans doute le joueur le plus costaud de ce classement, mais pas tout à fait le plus rapide. Un physique de pitbull avec des jambes de lévrier qui lui permettent de monter à 35,10 km/h en vitesse de pointe. Et encore, ce record date de 2015, après son opération de la cheville qui lui aurait fait perdre un peu de vitesse.


3- Kyle Walker – Manchester City
Le neo Citizen a tout du l’arrière latéral anglais. Une mobylette avec un pot Ninja trafiquée pour piquer des pointes dans son couloir droit. A 27 ans et après avoir fait des tout droits avec les Spurs, Kyle Walker pétarade dorénavant à Manchester City avec Guardiola au guidon. La dernière fois que le joueur a été flashé, il galopait à 35,18 km/h, son record personnel.


4- Jürgen Damm - Tigres UANL
Surprise, André Pierre Gignac ne serait pas le joueur le plus rapide du club mexicain, mais bel et bien cette grande tige de Jürgen Damm et son mètre 85 pour 67 kilos. L’ailier des Tigres courent comme une gazelle avec une pointe de vitesse enregistrée à 35,23 km/h. Une performance qui n’a pas laissé insensible Manchester United qui lui fit faire un essai en 2013… avant de le renvoyer à la maison.


5- Anthony Martial – Manchester United
Si le joueur passe pas mal de temps sur le banc mancunien en fonction des humeurs de Mourinho, il lui reste suffisamment de carburant pour placer des accélérations et enrhumer quelques défenses grâce à une pointe de vitesse calculée à 35,40 km/h (en janvier 2017 face à Newcastle, vent de face). Soit quand même 15 km/h de plus que Zlatan Ibrahimovic (quand il daigne courir).


6- Jamie Vardy – Leicester
On ne s’attendait pas à voir l’attaquant anglais dans ce classement. Pourtant Jamie Vardy a déjà été flashé sur le terrain à 35,44 km/h. Certes, ça reste loin des 44.72 km/h d’un Usain Bolt (avant de se claquer), mais cela reste suffisant pour rester au sommet du classement des joueurs les plus rapides de Premier League pendant plusieurs saisons, avant de se faire doubler récemment par un petit jeunot venu tout droit d’Allemagne.


7- Leroy Sané - Manchester City
Le 30 septembre dernier, le milieu offensif allemand de City a piqué un sprint à 35.48 km/h face à Chelsea. Un nouveau record qui a laissé sur place Jamie Vardy, jusque là sur la première marche du podium. Les amateurs de tout droits dans le jeu FIFA ne s’y sont pas trompés et ont fait de Leroy Sané une des pires tannées du jeu, qui en compte pourtant un paquet.


8- Kylian Mbappé - PSG
Le Parisien a été chopé à 36 km/h le week-end dernier à l’heure de pointe sur le Périph du Parc des Princes en direction de Lille. Un record pour la Ligue 1 plus habituée à calculer le nombre de kilomètres parcourus lors d’un match, que les vitesses atteintes (vive les joueurs besogneux). Et dire qu’à quelques centimètres prêts, les crampons du Lillois Edgard Lé auraient pu annihiler ce record, en même temps que la cheville de l’attaquant parisien.


9- Gareth Bale - Real Madrid
Cristiano Ronaldo est souvent considéré à tort, comme le joueur le plus rapide du Real Madrid. Peut-être l’est il en termes d’explosivité (le meilleur dans le domaine serait le Gunner Hector Bellerin avec 4,41 sec sur les 40 premiers mètres, plus rapide que Usain Bolt et ses grandes tiges : 4,64 sec.), mais en vitesse pure, le Portugais se fait littéralement déposer par son coéquipier d’attaque Gareth Bale. Ce dernier serait crédité selon AS d’un record de 36,9 km/h contre 33,6 pour CR7… et 32,5km/h pour Lionel Messi. Par contre, pour le Ballon d’Or, le Gallois peut toujours courir.


10- Arjen Robben – Bayern Munich
Arjen Robben n’a peut-être plus ses jambes de 20 ans, ni le coup de rein d’un jeune Apollon, mais le Hollandais du Bayern détient encore à ce jour le record du footballeur le plus rapide du monde. Lors de la Coupe du Monde 2014, le joueur avait atteint les 37 km/h lors de la rencontre de Poule face à l’Espagne, suffisant pour laisser sur place Piquet et Ramos et inscrire un doublé (victoire finale 5-1). Une Roja totalement dépassée qui fut éliminée en poule en finissant 3ème de son groupe derrière les Pays-Bas et le Chili.

Source : Mirror.co.uk et bbc.com

Crédit photo : BaboGames

Que lire ensuite

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages