Top 10 des jeunes joueurs qui pourraient bien exploser cette saison

Topito Sport

En l’espace de 2 saisons, la Ligue 1 est devenue un gisement de jeunes pépites dont le cour ne cesse de battre des records à chaque mercato. Bizarre depuis le temps que la formation à la française est critiquée pour son incapacité à évoluer avec son temps… En attendant qu’on nous explique, voici 10 jeunes joueurs qui pourraient bien casser la baraque (et la tirelire) cette saison.


1- Tanguy Ndombele (Olympique Lyonnais)
En 2014, le successeur annoncé de Tolisso (à moins que ce soit Ferri) à l’Olympique Lyonnais se faisait rembarrer par le centre de formation de Guingamp, nouveau meilleur ami de JM Aulas. 3 saisons et 27 rencontres de Ligue2 disputées avec Amiens plus tard, Tanguy Ndombele va faire ses premiers pas parmi l’élite au poste de casseur de lignes de l’OL. Un sacré challenge quand on connaît la pauvreté actuelle du collectif lyonnais.


2- Allan Saint-Maximin (OGC Nice)
A 20 ans, le nouvel aiglon aurait pu débarquer au club avec du plomb dans l’aile, tellement il s’est mangé des murs depuis ses débuts professionnels. Au sens propre tout d’abord, puisque le joueur a eu un accident de voiture lors de son prêt en Allemagne, au cours duquel il présenta notamment de faux papiers de conduire. Au sens figuré ensuite, puisque non content d’avoir évolué sous les ordres de Christophe Galtier - l’entraîneur le plus offensif du Championnat - il a connu sa première descente en Ligue 2 avec Bastia la saison dernière. Un joli curriculum vitae qui n’a pas freiné les ardeurs de Nice, qui continue de voir en lui, un futur crack, à condition qu’il épure son jeu et lève la tête de temps à autre.


3- Clément Michelin (TFC)
Victime d’une pubalgie lors de sa première saison en pro l’année dernière, le latéral droit toulousain et de l’Équipe de France U20 est attendu au tournant en ce début de saison. Normal quand on s’appelle Michelin d’espérer rouler sur la Ligue 1, surtout avec sa qualité de centre et une vision du jeu plutôt rare dans notre Championnat. Et avec le jeu pratiqué par Toulouse cette saison, Clément Michelin n’a pas intérêt à se dégonfler.


4- Maxime Lopez (Olympique de Marseille)
Malgré une seule saison disputée avec l’OM, Maxime Lopez se retrouve avec une pression énorme sur ses frêles épaules : celle de confirmer tout le talent entraperçu depuis ses débuts sous l’ère Garcia. Si certains voyaient en lui après seulement quelques rencontres, le nouveau Samir Nasri, voire le futur Iniesta, c’est sur le terrain que Lopez ne doit pas se louper cette saison. Malheureusement, pour le moment, le joueur semble très loin de confirmer tous les espoirs qu’il a suscités.


5- Ismaïla Sarr (Rennes)
Le jeune attaquant rennais de 19 ans pèse aujourd’hui la bagatelle de 17 millions d’euros (30 si on compte les bonus), et compte à son palmarès 6 buts inscrits, 3 passes décisives et une belle collection de reins ponctionnés sur les défenseurs de Ligue 1, dont ceux, plus très jeunes de Patrice Evra. Un futur crack de Borussia Dortmund si tout se passe bien pour lui cette saison.


6- Houssem Aouar (Olympique Lyonnais)
Annoncé par les supporters et le staff comme la doublure de Nabil Fekir cette saison, tout semble réuni pour que la jeune pépite lyonnaise de 19 ans s’impose cette saison dans la rotation de l’OL. Reste plus pour cela que Bruno Genesio, malgré ses discours en faveur des jeunes joueurs formés au club, décide de l’aligner au moins sur la feuille de match, plutôt que le laisser végéter en équipe réserve avec un certain Clément Grenier.


7- Malang Sarr (OGC Nice)
A seulement 18 ans, le Niçois de naissance a déjà disputé 29 matches de Ligue 1, au point de s’imposer comme un des tauliers de la défense aux côtés de Dante, de Baysse ou de Le Marchand. Des prestations qui ont attiré cet été l’intérêt d’Arsenal, de Barcelone, du Real et de Chelsea. En vain, c’est à L’Allianz Arena que Malang Sarr a décidé de grandir cette saison encore, et ce n’est pas un violent choc avec les Espoirs qui risque de lui faire tourner la tête.


8- Faitout Maouassa (Stade Rennais)
Avec son transfert cet été à Rennes en provenance de l’AS Nancy, le joueur de 19 ans est monté d’un cran. D’abord sur le terrain, puisqu’il évolue dorénavant milieu gauche ou droite, alors qu’il avait pris ses habitudes comme défenseur latéral en Lorraine. Ensuite sur le plan purement sportif avec Rennes, même si le club végète dans le ventre mou du championnat depuis de longues saisons. Reste au joueur à confirmer son potentiel, comme il l’a déjà fait face à Lyon malgré la défaite 1-2 au Roazhon Pak.


9- Moussa Sylla (As Monaco)
Flamboyant en Youth League la saison dernière avec 2 buts et 6 passes décisives en 8 rencontres, l’attaquant polyvalent de 17 ans de l’Equipe de France U18 et de l’AS Monaco a signé son premier contrat pro en février dernier. Jardim qui selble avoir une tendresse toute particulière pour les petits jeunes, devrait lui offrir du temps de jeu cette saison en Ligue 1, histoire de lui permettre de se lancer dans le grand bain et de vérifier que son talent est bien étanche à la pression des grands matches.


10- Giovani Lo Celso (PSG)
Arrivé au PSG au dernier mercato hivernal, le milieu argentin attend depuis sagement qu’Unaï Emery daigne lui accorder sa chance plus que quelques minutes par match (il en a disputé moins de 100 en championnat avec Paris). A 21 ans, on croise les doigts pour que Lo Celso ait enfin l’occasion de prouver son talent, pourquoi pas dans un rôle de meneur de jeu, à la place de son compatriote Pastore, qui lui est en période d’essai depuis 6 saisons.

Source : LFP

Crédit photo : techlec

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages