Top 10 des meilleurs défenseurs de Ligue 1 depuis le début de la saison

Topito Sport

Il paraît que la meilleure défense, c’est l’attaque. Sauf en Ligue 1 évidemment, où on n’a encore rien inventé de mieux que de bétonner derrière. Top 10 des meilleurs maçons défenseurs actuels du Championnat de France.


1- Léo Dubois (FC Nantes)
Formé à Nantes, le latéral droit des Canaris est un des hommes forts de Claudio Ranieri depuis le début de saison. C’est aussi ce que pense le journal l’Équipe qui l’a désigné meilleur joueur du club sur les 17 premières journées, avec une moyenne de 5,53 sur 10. En comparaison, au même poste, le Parisien Dani Alves obtient lui la note globale de 5,73. Une moitié de saison solide donc, qui a d’autant plus attiré l’attention de l’OM, que le joueur sera libre en juin prochain, au grand damne du Président Waldemar Kita, qui en plus de perdre un élément formé au club, ne touchera pas un centime sur son futur transfert.


2- Presnel Kimpembe (PSG)
S’il n’a pas encore un statut de titulaire en puissance au sein de la défense parisienne, le joueur de 22 ans poursuit sa formation accélérée aux côtés de l’arrière-garde auriverde du Paris-Saint-Germain. Titulaire à 11 reprises cette saison, Presnel Kimpembe n’a pas à rougir face à la concurrence de ses aïeux. Mieux même, sur son début de saison, il obtient une note moyenne de 6/10 sur le site football.fr, à égalité avec Thiago Silva, alors que le quotidien l’Équipe lui, estime qu’il est actuellement le meilleur défenseur non seulement du club (6), mais aussi de toute la Ligue 1.


3- Kenny Lala (RC Strasbourg)
Avec son compère du milieu de terrain Jean-Eudes Aholou, l’ancien Lensois est le joueur le plus utilisé depuis le début de la saison avec 17 titularisations et 1518 minutes de jeu. Des retrouvailles avec le Ligue 1 (il y a goûté 3 saisons avec Valenciennes de 2011 à 2014) qui se déroulent idéalement pour le joueur qui a déjà eu l’honneur d’être cité à 3 reprises dans l’équipe type de l’Équipe, mais dont le véritable exploit reste de nous faire croire que Bakary Koné est redevenu un excellent défenseur. Chapeau l’artiste !


4- Thiago Silva – Marquinhos – Dani Alvès (PSG)
Les 3 mousquetairinhos du PSG font évidemment partie des meilleurs défenseurs de la Ligue 1, et plutôt que de les laisser coloniser ce top, comme ils l’ont fait avec le vestiaire parisien, on a préféré faire d’une pierre 3 coups. Plutôt solides pour la Ligue 1, reste plus qu’à prier pour que les 3 évangélistes du ballon rond parviennent à délivrer la bonne parole, aussi en Ligue des Champions.


5- Jérôme Roussillon (Montpellier Hérault SC)
Avec un patronyme comme le sien, le joueur ne pouvait que briller du côté de Montpellier. Mis en évidence par le 5-3-2 imaginé par Der Zakarian, le latéral gauche de 24 ans semble avoir tapé dans l’œil de recruteurs allemands (Hambourg et Wolfsburg), espagnol (FC Séville) et français (OM). Un transfert dès cet hiver avec la possibilité de finir la saison du côté de la Mousson est même évoqué, alors que le joueur arrivera en fin de contrat en juin 2019. Prix demandé : 10 millions d’euros.


6- Ibrahim Amadou (LOSC)
Le capitaine des Dogues n’a certes pas toujours réussi à colmater les brèches dans la défense lilloise, mais il est un de ceux qui a réussi à surnager malgré le naufrage collectif de son équipe. Bien épaulé il est vrai par son partenaire en défense centrale : le Portugais Edgar Lé.


7- Edgar Lé (LOSC)
Le Portugais n’est peut-être pas le plus flamboyant des défenseurs du Championnat de France, mais statistiquement, le joueur fait plus que le job. Sur les 17 premières journées de Ligue 1, il est le défenseur à avoir réalisé le plus d’interceptions (43) juste devant le Monégasque Jorge (41). Il se classe également au pied du podium des joueurs ayant gratté le plus de ballons (129) derrière 3 milieux de terrain : Julien Féret (155), Abdoulaye Toure (145) et Benjamin André (131).


8- Jordan Amavi (OM)
Repositionné arrière gauche par Claude Puel lors de son passage à l’OGC Nice, l’ancien ailier gauche de formation est en train d’exploser à l’OM. Prêté par Aston Villa avec une option d’achat obligatoire, le défenseur formé à Toulon a su saisir sa chance et faire oublier la déchéance de Patrice Evra au même poste. Au point d’être appelé pour la première fois en Équipe de France, après le forfait de Kevin Kurzawa face à la Bulgarie et la Biélorussie.


9- Kamil Glik (AS Monaco)
Le Polonais et pompier de service monégasque n’a peut-être pas la réussite affichée la saison dernière, mais il pâtit surtout des errances d’un milieu de terrain moins perméable aux vagues offensives adverses. Pas de quoi pour autant jeter le (gros) bébé, avec l’eau du bain, surtout qu’avec 64,9 % de duels gagnés, il est aujourd’hui le meilleur Monégasque dans le domaine. En comparaison, Jemerson plafonne aux alentours de 56 %.


10- Kenny Tete (OL)
Le latéral droit hollandais n’a pas tardé à imposer son explosivité dans le couloir droit lyonnais, écartant au passage, l’ancien Mancunien Rafaël. Avec 4 passes décisives et 4 occasions créées non converties en but, Kenny Tete se classe également premier défenseur au palmarès des meilleurs passeurs de Ligue 1 à égalité avec Dani Alves. Sauf que le Lyonnais a Cornet ou Traore devant lui et non Kylian Mbappé.

Source : dsas.fr

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages