Cyclisme Direct

Flèche Wallonne - Course en ligne - Messieurs

6 commentaires - Laisser un commentaire

Commentaires en Live

  1. 16:30 - Merci à tous et à toutes d'avoir suivi cette Flèche Wallonne en notre compagnie. On se donne rendez-vous à 20h45 pour un nouveau direct en notre compagnie : la deuxième demi-finale de la Ligue des Champions opposant Chelsea à Barcelone.

  2. - Le Poulidor des Ardennaises a pris sa revanche. Deuxième de l'Amstel en 2010, de Liège-Bastogne-Liège en 2009 et de la Flèche Wallonne en 2010 et 2011, Joaquim Rodriguez a décroché le Graal en costaud en démarrant à 250 mètres de l'arrivée. Personne n'a pu cette fois-ci contester sa supériorité.

  3. - 1.Rodriguez, 2.Albasini, 3.Gilbert

  4. - VICTOIRE DE JOAQUIM RODRIGUEZ !

  5. - Gilbert, Vanendert et Nibali en poursuite...

  6. - Rodriguez s'envole....

  7. - Gros effort de Rodriguez avec Vanendert et Gilbert dans la roue.

  8. - Tous les favoris sont là : Vanendert, Gilbert, Rodriguez...

  9. - Les deux hommes vont être repris.

  10. - Enorme effort de Hesjedal mais le peloton n'est pas loin.

  11. - C'est parti pour la dernière ascension du Mur de Huy...

  12. - Toujours 12 secondes d'avance. Cela va-t-il suffire au pied du Mur de Huy ?

  13. - Toujours 12 secondes d'avance pour le duo de tête.

  14. - Nordhaug et Hesjedal entrent dans Huy.

  15. - Katusha se met à la planche, conscient du danger. Mais l'écart uagmente : 12 secondes.

  16. - Beau numéro du Norvégien et du Canadien sous la pluie ! 11 secondes d'avance alors que Gilbert (BMC° est une nouvelle fois bien seul dans le peloton.

  17. - 10 secondes d'avance pour le duo de tête.

  18. - Nordhaug (Sky) et Hesjedal (Garmin) sont en tête. ils ont 6 secondes d'avance sur le peloton.

  19. - Hesjedal (Garmin) sort du peloton.

  20. - La chausée est détrempée ! Les coureurs sont prudents.

  21. - Peloton de nouveau groupé. Une quarantaine de coureurs votn se disputer le bouquet final. Tout se jouera dans le troisième passage du Mur de Huy.

  22. - Iglinskiy (Astana) sort à son tour du peloton et tente de profiter des gros pourcentages.

  23. - C'est parti pour la côte de Villers le Bouillet (1,2km, 7,5%).

  24. - Kiryienka (Movistar) sort à son tour avec Angel Vicioso (Katusha) dans sa roue.

  25. - Frank Schleck est revenu en queue de peloton mais le paquet est lancé à vive allure.

  26. - Beaucoup d'attaques en tête de peloton mais le peloton est vigilant. la course est totalement décousue mais on s'oriente vers un peloton groupé sous la flamme rouge, au pied du Mur de Huy.

  27. - Peloton de nouveau groupé. Personne ne veut supporter le poids de la course.

  28. - Rojas et Albasini tentent le coup.

  29. - Regroupement général à 15 kilomètres du terme !

  30. - Dirk Bellemakers (Landbourkrediet) et Anthony Roux (FDJ Big Mat) sont repris par le peloton.

  31. - Visconti relance mais le peloton est sur ses talons.

  32. - Orage sur le Mur de Huy. Le final va se dérouler sous des conditions dantesques !

  33. - Problème mécanique pour Frank Schleck, une crevaison de la roue arrière. C'en est terminé pour le Luxembourgeois.

  34. - Les hommes de tête sont dans la côte d'Amay (1,5 km à 6,7%).

  35. - Le peloton fond sur les poursuivants. Les deux hommes de tête ne sont qu'à 15 secondes. Nous devrions assister à un regroupement généralement rapidement.

  36. - Toujours la Katusha et les Lotto en tête de peloton. Le paquet est en file indienne.

  37. - 16 secondes d'avancer pour Visconti et Slagter sur le peloton.

  38. - 14 secondes d'avance pour les hommes de tête sur le duo de poursuivants.

  39. - Attention à Visconti ! Le champion d'Italie a parfaitement joué le coup en anticipant le final. Le Turinois aura son mot à dire dans le Mur de Huy s'il parvient à son pied avec une dizaine de secondes d'avance sur le peloton.

  40. - Slagter (Rabobank) et Visconti (Movistar) sont partis en contre à leur tour.

  41. - Plus que 13 secondes d'avance pour le duo de courageux à l'avant de la course.

  42. - Le peloton est en file indienne et reprend le trio de poursuivants.

  43. - Un contre de trois coureurs est parti avec Rui Costa (Movistar), Trofimov (Katusha) et Brice Feillu (Saur Sojasun). Mais l'écart avec le peloton est faible.

  44. - Plus que 23 secondes d'avance pour le duo de tête.

  45. - Beaucoup de confusions en tête de peloton où les attaques se succèdent. Les seconds couteaux tentent leur chance mais personne ne parvient encore à faire la différence.

  46. - Rui Costa (Movistar), en excellent baroudeur, part en contre.

  47. - Dirk Bellemakers (Landbourkrediet) et Anthony Roux (FDJ Big Mat) ne comptent plus que 30 secondes d'avance mais on se regarde dans le peloton, désorganisé après la deuxième ascension du Mur de Huy.

  48. - Horner (Radioshack) tente de s'ectraire du peloton avec Chérel (Ag2r) dans sa roue.

  49. - Le peloton entre dans le Mur de Huy avec les Liquigas à sa tête. Rodriguez (Katusha) est parfaitement placé. Gilbert (BMC) est plus loin.

  50. - Anthony Roux s'accroche mais semble peiner désormais. Le peloton n'est qu'à une minute.

  51. - C'est terminé pour le groupe Andy Schleck qui rentre dans le rang...

  52. - L'équipe Movistar et les Vacansoleil redynamitent le peloton. L'attaque d'Andy Schleck est prise très au sérieux.

  53. - Le duo de tête est au pied du Mur de Huy. Andy Schleck compte sur cette 8e difficulté du jour pour prendre le large sur le peloton.

  54. - La deuxième ascension du Mur de HUy se profile et chaque équipe tente de replacer son leader dans le peloton. Ça frotte...

  55. - Changement de physionomie en tête de course et ce sont les Saur Sojasun qui prennent les devants du paquet.

  56. - Toujours 16 secondes d'avance pour Andy Schleck sur un peloton mené par les Lotto. Les deux hommes de tête ont 1'51" d'avance sur le paquet.

  57. - Andy Schleck n'a pas forcément fait une bonne affaire en emmenant sur son porte bagage un coéquipier de Rodriguez (Trofimov) et de Gasparotto (Fofonov).

  58. - 16 secondes d'avance pour le groupe Andy Schleck sur le peloton.

  59. - Dimitry Fofonov est revenu sur le groupe AndyScleck/Yury Trofimiov.

  60. - Izagirre (Euskaltel) a lourdement chuté. Il ne devrait pas repartir.

  61. - Belle initiative d'Andy Schleck qui en remet une couche dans la côte de Boussalle. Mais il reste 40 kilomètres !

  62. - Trofimov, qui protège les intérêts de Joaquim Rodriguez, ne prend pas de relais.

  63. - Yuri Trofimov (Katusha) est le seul à avoir pris la roue d'Andy Schleck. Le Luxembourgeois a fait le trou d'entrée !

  64. - Attaque d'Andy Schleck qui a choisi d'anticiper le final !

  65. - Le duo de tête est désormais dans la côte de Boussalle (1,7 km à 4,9% de moyenne).

  66. - Le peloton est désormais à moins de trois minutes des deux hommes de tête.

  67. - Sandy Casar (FDJ Big Mat) craque en queue de peloton. La côte de Bohisseau fait des dégâts.

  68. - Les BMC n'ont pas encore donné un coup de pédale aujourd'hui. Philippe Gilbert remonte tout seul dans la roue des Katusha. Le Belge doit se sentir bien seul.

  69. - Sander Armee (Topsport Vlaanderen) est repris par le peloton après une entreprise vaine.

  70. - Les hommes de tête entament la côte de Bohisseau. LEs choses sérieuses commencent.

  71. - Rappel groupe de tête : Dirk Bellemakers (Landbourkrediet) et Anthony Roux (FDJ Big Mat).

  72. - "Le nouveau parcours joue en faveurs des échappés", a noté Gilbert. "Ils peuvent rapidement prendre la fuite et rester à l'avant. Il pourrait même y avoir plus de coureurs ensemble lorsque la montée finale débutera, ce qui n'est pas nécessairement à mon avantage."

  73. - L'équipe BMC a effectué mardi une courte reconnaissance du nouveau parcours de la Flèche Wallonne (WorldTour). Philippe Gilbert, vainqueur de l'épreuve l'an passé, revient petit à petit à son niveau. "Je ne suis pas encore à 100 pour cent, mais ma condition s'améliore chaque jour", a déclaré le tenant du titre.

  74. - La FDJ Big Mat a plusieurs atouts dans sa manche ce mercredi. EN plus d'Anthony Roux, lancé dans le coup du jour, l'équipe de Marc Madiot pourra compter sur son leader désigné sur cette Flèche : Pierrick Fédrigo. Le Marmandais, après une saison 2011 ratée, revient fort. Lauréat de la 3e étape du Critérium International, Fédrigo a les qualités nécessaires de puncheur pour briller dans le Mur de Huy.

  75. - Les écarts ne bougent plus. Chaque groupe en garde sous la pédale avant un final très exigeant.

  76. - 4'00" d'avance pour les hommes de tête sur le peloton alors que Armee est à 2'32".

  77. - Christophe Le Mével (Garmin) est très discret depuis le début de l'année mais il est sans doute la meilleure chance française ce mercredi. Neuvième l'an dernier, il a le profil pour briller ce mercredi. Le Mével a volontairement fait l'impasse sur l'Amstel pour préparer au mieux la Flèche et la Doyenne dimanche.

  78. - Attention à Rinaldo Nocentini ce mercredi. L'Italien d'Ag2r est en très grande forme. Après deux années difficiles, l'ancien maillot jaune du Tour de France revient fort. Neuvième de l'Amstel dimanche, il sera à surveiller dans le Mur de Huy.

  79. - Point course : Dirk Bellemakers (Landbourkrediet) et Roux (FDJ Big Mat) comptent 2'48" d'avance sur un homme seul parti à leur poursuite, Sander Armee (Topsport Vlaanderen). Le peloton est plus loin à 4'25" mais revient fort sous l'impulsion des Lotto et des Katusha qui unissent leurs efforts en tête de paquet.

  80. - L'écart a pris une claque : 4'30" désormais. Le peloton fond sur Amee qui est toujorus à trois minutes du duo de tête.

  81. - Les Lotto ont pris la poursuite en main sur leurs terres flamandes : 6'29" d'avance pour le duo de tête mais l'écart baisse pour la première fois.

  82. - Les routes sont sèches et le beau temps est revenu sur le peloton.

  83. - Amee est revenu à 3'45" des deux hommes de tête mais le coureur de Topsport Vlaanderen risque de laisser beaucoup de jus dans cette poursuite en solitaire.

  84. - Dernier écart : 7'10" en faveur des deux hommes de tête.

  85. - Le palmarès des 75 éditions depuis la création de l'épreuve en 1936 par nation : 38 victoires belges, 18 pour l'Italie, 8 pour la France, 2 pour le Danemark, l'Espagne et la Suisse, 1 pour l'Allemagne, l'Australie, les Etats-Unis, le Luxembourg et les Pays-Bas.

  86. - Armee est pointé à 5 minutes du duo de tête.

  87. - Petit changement de physionomie en tête de course. Lotto et Katusha se portent en tête du paquet. La poursuite devrait débuter.

  88. - 7 minutes d'avance pour le duo de tête sur un peloton toujours attentiste. Ni BMC ni Katusha n'ont pris les choses en main.

  89. - Sander Armee (Topsport Vlaanderen) sort en contre du peloton...

  90. - Anthony Roux aime les Ardennaises. Le baroudeur de la FDJ a terminé deuxième de Liège-Bastogne-Liège Espoirs en 2007. Très en jambes l'an dernier (6 victoires, 2e du championnat de France), Roux compte bien confirmé en 2012. Et si cette Flèche Wallonne lançait sa saison ?

  91. - Bellemakers et Roux comptent désormais 4'45" sur un peloton qui laisse toujours filer. Aucune équipe n'a encore pris la poursuite en main. Il faut dire que les deux hommes sont loin de l'arrivée et ne représentent pas encore un danger majeur.

  92. - De Wilde, en chasse patate depuis plusieurs kilomètres, s'est relevé. Le peloton ne devrait plus tarder à l'avaler.

  93. - 3'20" d'avance désormais pour les deux hommes de de tête.

  94. - Revoilà Andy Schleck ! Le Luxembourgeois, porté disparu en ce début de saison, grimpe le Mur de Huy en tête, bien emmené par Jens Voigt.

  95. - Les deux hommes de tête viennent de franchir le Mur de Huy, la première des trois ascensions du juge de Paix de cette Flèche Wallonne.

  96. - Sjef De Wilde (Accent Jobs-Veranda's Willems) est parti en contre et pointe à 40 secondes du duo de tête.

  97. 13:13 - Le duo de tête compte plus de 2 minutes d'avance sur le peloton qui a enfin baissé la garde.

  98. - Le coup du jour semble enfin se dessiner : Bellemakers est rejoint en tête de course par Anthony Roux (FDJ-Big Mat). Le peloton est à plus de une minute désormais.

  99. - Un nouveau coup part avec Dirk Bellemakers (Landbourkrediet).

  100. - Pris dans la chute collective, Jurgen Van de Walle (Lotto) quitte la course. C'est le premier abandon du jour.

  101. - Un coup pour rien. A 142 kilomètres de l'arrivée, Christensen est repris par un peloton reconstitué.

  102. - De Wilde (Accent Jobs-Veranda's Willems) et Van Hecke (topsport Vlaanderen) se lancent à la poursuite de l'homme de tête.

  103. - Christensen a parcouru 47 kilomètres lors de la première heure de course.

  104. - Seulement 12 secondes d'avance pour Christensen sur un premier peloton toujours mené par Katusha.

  105. - Peter Velits (Omega Pharma Quick Step) et Rigoberto Uran (Sky) ont été pris dans la chute.

  106. - Le peloton est toujours scindé en deux et c'est l'équipe Katusha qui mène le premier groupe. Il compte 12 secondes d'avance sur le second.

  107. - Ça se complique pour les hommes de tête. Victime d'une crevaison, Ratto est rentré dans le rang. Et on voit mal Christensen poursuivre seul...

  108. - Parmi les nombreux coureurs qui ont chuté, Jure Kocjan (TT1) semble le plus touché. Il est pris en charge par le service médical de la course.

  109. - FAVORI (suite) : Des habitués des lieux, l'Espagnol Igor Anton (5e en 2011, 4e en 2010), le Luxembourgeois Frank Schleck, plus en jambes actuellement que son cadet Andy, le Canadien Ryder Hesjedal, le Néerlandais Robert Gesink ou encore l'Espagnol Daniel Moreno, coéquipier de Rodriguez, peuvent saisir leur chance. Ou encore la révélation française du début de saison, Julien Simon, qui découvre sur le tard, à 26 ans, le monde des classiques.

  110. - Le duo de tête ne parvient pas à creuser l'écart et le peloton ne s'est toujours pas relever. Ratto et Christensen compte 18" d'avance sur le premier peloton et 35" sur le second.

  111. - Grosse chute dans le peloton et le paquet est désormais divisé en deux groupes.

  112. - Oleg Chuzhda (Acent Jobs-Veranda's Willems) a tenté un temps de revenir en costaud sur le duo de tête mais il rentre dans le rang.

  113. - Douze secondes d'avance pour le duo d'audacieux.

  114. - Au tour de Ratto (Liquigas) et Christensen (Saxo Bank) de tenter leur chance.

  115. - Le peloton continue de reprendre une à une toutes les tentaives d'échappée0. La dernière en date, celle de Hovelynck (Landbouwkrediet) et Habeaux (Accent Jobs-Veranda's Willems).

  116. - Jelle Vanendert (Lotto) sera lui bel et bien là. Sa cote a grimpé en flèche ces dernières semaines. Sixième l'an passé alors qu'il était au service de Gilbert, le Flandrien a pris confiance en se classant septième de la Flèche Brabançonne et surtout deuxième de la Gold Race, tout près du vainqueur, l'Italien Enrico Gasparotto (Astana).

  117. - Rappel : de nombreux outsiders des Ardennaises ont fait l'impasse sur la Flèche pour préparer la Doyenne. Parmi eux, Simon Gerrans (GreenEdge), Peter Sagan (Liquigas), Damiano Cunego (Lampre) ou encore Thomas Voeckler (Europcar)

  118. - Après huit kilomètres de course, les attaques sont nombreuses mais vaines pour le moment. Le peloton roule fort et n'a pas encore attribué de bon de sortie.

  119. - Joaquin Rodriguez et sa giclette quasiment sans égale en ce moment dans le peloton font figure de favori ce mercredi. Seul bémol, l'Espagnol a déçu sur l'Amstel, terminé au 24e rang à 22 secondes de Gasparotto (Astana), et les conditions glaciales annoncées en Belgique ne sont pas à son avantage. Le même flou entoure Alejandro Valverde (Movistar), autre favori désigné et autre grande déception dimanche sur la classique néerlandaise (22e à 22"). Mais l'Espagnol s'est déjà imposé sur la Flèche.

  120. - C'est parti pour 194 kilomètres !

  121. 11:44 - Les conditions climatiques sont délicates au-dessus du peloton. Le ciel est nuageux et les coureurs affrontent un fort vent. Des conditions qui ne devraient pas plaire à Joaquim Rodriguez (Katusha), adepte des chaleurs caniculaires.

  122. 11:42 - Philippe Gilbert peut-il renaître au sommet du Mur de Huy ? Le Belge a bien vu dimanche dernier que son équipe n'était pas armée pour durcir la course et supporter son poids. En l'absence de Cadel Evans, malade, le tenant du titre sait qu'il devra avant tout compter sur lui-même s'il veut conserver son titre, il s'est donc savamment enlevé toute pression en désignant un favori : "Katusha a une équipe très forte, avec plusieurs cartes à jouer avec Freire et Rodriguez. Ce sont les favoris."

  123. 11:37 - Le peloton est actuellement en route vers le départ réel qui devrait être donné à 11h45.

  124. 11:32 - Le parcours, modifié par rapport à l'an passé, rapproche de l'arrivée (9,5 km) l'avant-dernière difficulté, la côte de Villers-le-Bouillet. "La boucle finale est différente mais le Mur de Huy reste le même", a rappelé cependant le Belge Greg Van Avermaet, lieutenant de Gilbert, après en avoir terminé mardi avec la reconnaissance. Car la course se joue, presque toujours, dans la montée finale qui présente une chicane à la pente vertigineuse, 19% au centre de la chaussée et 25% à la corde.

  125. 11:30 - Bonjour à tous et à toutes. Bienvenue sur notre site pour suivre EN DIRECT ET EN INTEGRALITE la Flèche Wallonne.

 

Commentaires 1 - 6 de 6

Trier commentaires : Les plus récents | Les mieux notés
  1. - Les Lotto ont pris la poursuite en main sur leurs­ terres flamandes : 6'29" d'avance pour le­ duo de tête mais l'écart baisse pour la première­ fois. Tu as raison Kevin , n'importe quoi

    De Lulu Moulu, le mer 18 avr 17h 54
    • 1 vote(s) positifs
    • 0 vote(s) négatifs
  2. en terres flamandes????: et la course est est "la­ flèche wallonne"

    De Kevin Rossion, le mer 18 avr 14h 25
    • 1 vote(s) positifs
    • 0 vote(s) négatifs
  3. Jack est un homosexuel !

    De Briez C, le mer 18 avr 14h 09
    • 0 vote(s) positifs
    • 2 vote(s) négatifs
  4. Jack la fermera s'il a envie de la fermer !! OK ?

    De Jack, le mer 18 avr 12h 47
    • 1 vote(s) positifs
    • 1 vote(s) négatifs
  5. ferme la jack

    De BERNARD, le mer 18 avr 12h 44
    • 1 vote(s) positifs
    • 1 vote(s) négatifs
  6. Lorsqu'on participe au classiques wallonnes­ c'est pour les courir toutes les deux. Ceux qui ne­ le font pas aujourd'hui ne seront jamais que des­ petits. Les excuses sont inutiles car si vous êtes­ blessé ou fatigué c'est inutile de ne pas courir la­ flèche en pensant être prêt pour la doyenne dimanche.

    De Jack, le mer 18 avr 12h 33
    • 0 vote(s) positifs
    • 2 vote(s) négatifs
Trier commentaires : Les plus récents | Les mieux notés

Pas encore utilisateur Yahoo! ? maintenant pour ouvrir un compte gratuitement