À 16 ans, Kimie dans le top 8 mondial du Red Bull BC One

Kimie, à New York. (Red Bull Content Pool)

La jeune b-girl Kimie (16 ans) a été stoppée en quarts de finale du Red Bull BC One à New York, sorte de Championnats du monde « officieux » du breaking. Son frère Marlone, comme Carlota, ont signé un top 16.

16 ans seulement et déjà une finale mondiale du Red Bull BC One. Si la plus jeune des trois b-girls et b-boys tricolores engagés ce samedi s'est inclinée en quarts de finale face à l'expérimentée américaine Sunny, Kimie, membre de l'équipe de France de breaking, a brillé sur la scène new-yorkaise de cette compétition de référence dans le milieu.

Hasard du tirage au sort, son grand frère, b-boy Marlone, a lui défié dès le premier tour (les 1/8es de finale) la star américaine Victor, champion du monde 2021 et vainqueur du Red Bull BC One en 2015. Le vice-champion de France s'est incliné face au futur roi de la soirée, désormais double vainqueur du BC One. Même bilan pour Carlota, tombée face à la Mexicaine Swami en 1/8es.

Dans une finale féminine corsée (américano-néerlandaise comme chez les hommes), la tenante du titre Logistx, à la maison, s'est inclinée face à la toute jeune b-girl India (16 ans), victorieuse de ce Red Bull BC One une semaine après son sacre européen à Manchester.