À Ajaccio, Lille veut se refaire une beauté