À Barcelone, un week-end de F2 à oublier pour Théo Pourchaire

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Théo Pourchaire n'a pu faire mieux que huitième dimanche. (S. Boué/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Huitième de la course principale à Barcelone ce dimanche, Théo Pourchaire (ART) voit Felipe Drugovich (MP Motorsport), son principal adversaire dans la course au titre, s'échapper au Championnat de Formule 2 après ses deux victoires ce week-end.

Un week-end à oublier pour Théo Pourchaire. Cinquième lors de la première course samedi, le jeune pilote français n'a pu faire mieux que d'arracher une anonyme huitième place lors la course principale dimanche, à plus de 35 secondes du Brésilien Felipe Drugovich, déjà vainqueur du sprint la veille.

Ce fut une course ennuyeuse et largement dominée par le Brésilien au rythme de course effréné. Son coéquipier chez MP Motorsport, le Français Clément Novalak a lui aussi dominé son sujet ce dimanche, grimpant de la 12e à la 5e place avec une stratégie inversée à celle de son leader en choisissant de terminer le GP en pneus tendres. Il échoue à moins de deux secondes de la 3e place.

Derrière Drugovich, le podium est complété par l'Australien Jack Doohan (Virtuosi), enfin en réussite, et le Danois Frederik Vesti (ART). Au Championnat, Felipe Drugovich (86 pts) possède désormais 26 points d'avance sur Théo Pourchaire.

lire aussi

Le classement du Championnat de F2

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles