À Bruges, Neymar n'a pas existé

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Tous les pays devaient les envier. Tout le monde attendait de voir ce que ce trio XXL pouvait donner. Neymar, Messi, Mbappé. Trois noms à donner le tournis à n'importe quelle défense réunis sous une même tunique, et qui donne rien qu'à leur évocation l'envie de se poser devant un poste de télévision. Leur grande première en commun, mercredi soir à Bruges, ne laissera pourtant pas un immense souvenir. Au-delà du résultat, forcément décevant pour un candidat déclaré à la victoire finale, la prestation globale des trois hommes laisse tout le monde sur sa faim, à commencer par un certain Neymar. S'il n'a pas plus défendu que ses deux compères – ce qui a causé bien des tracas à son équipes pendant 90 minutes –, le Ney ne s'est pas non plus montré très inspiré sur le plan offensif.

Le Ney plat


Tout…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles