À domicile, les Bleus du BMX attendus aux Mondiaux

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La délégation tricolore, emmenée par les anciens champions du monde de BMX Sylvain André et Joris Daudet, vise plusieurs médailles aux Mondiaux, à Nantes ce week-end. Devant leur public et sur une piste qu'ils connaissent, les Bleus auront tout pour performer.

Le moment tant attendu approche, et les Français seront prêts. Ce week-end, les meilleurs riders du monde se retrouvent sur la piste du Parc des expositions de la Beaujoire, à Nantes, pour les Championnats du monde. Deux semaines après les Championnats de France, les Tricolores affichent de sérieux espoirs de performance, notamment emmenés par le quadruple champion de France en titre Sylvain André.

lire aussi
Toute l'actu du BMX

La délégation tricolore part avec un avantage certain : l'appui du public français. Les Bleus n'ont pas vécu de Championnats du monde à la maison depuis ceux de Bercy en 2005. Ils ont néanmoins pu sentir cette ferveur lors de deux étapes de Coupe du monde disputées à Saint-Quentin-en-Yvelines en 2018 et 2019. « Ça nous apporte une vraie énergie positive, confirme Sylvain André, champion de France en titre. Que ce soit sur la grille ou sur la piste, d'entendre cette ambiance folle, ça peut nous transcender, même si la concentration prime toujours. »

Autre atout de taille, les Bleus ont pu découvrir avant l'heure la piste nantaise sur laquelle ils se défieront ce week-end. C'est la même sur laquelle se sont disputés les Championnats de France de la discipline les 15 et 16 juillet dernier. « En plus de la course au titre, il y avait un vrai repérage à faire, souligne Sylvain André. S'entraîner sur la piste, c'est bien, mais y rouler en course, c'est un avantage, l'approche est différente. »

Effacer la déception des JO
Un an presque jour pour jour après les Jeux olympiques de Tokyo, ces Championnats du monde pourraient permettre d'effacer cette immense déception. Malgré trois Français sur sept partants en finale chez les hommes, le clan tricolore n'avait récolté aucune médaille, Sylvain André terminant 4e, Romain Mahieu 6e et Joris Daudet chutant dans le dernier virage. Pas mieux chez les filles, où Axelle Etienne avait terminé 7e.

Le sélectionneur de l'équipe de France Julien Sastre affichait la couleur il y a quelques jours : « Vu nos critères de sélection, chaque athlète viendra aux Mondiaux pour ramener le titre ». Et chez les Bleus, Sylvain André fait figure de favori. « Mon objectif sera la victoire, comme toujours, assume le quadruple champion de France en titre. Sur les quatre derniers Mondiaux, je fais quatre fois podium (1er en 2018, 2e en 2017 et 2021, 3e en 2019, et pas de compétition en 2020). Une victoire dans ces Championnats, à la maison, c'est - avec l'or olympique - ce qui se fait de mieux dans notre sport ! », s'enthousiasme le rider.

lire aussi
Crash de fin pour le BMX français aux JO de Tokyo

Son coéquipier Joris Daudet a lui aussi connu par deux fois la saveur d'une victoire aux Mondiaux, en 2011 et 2018. Malgré la concurrence, le groupe France est soudé. Les athlètes s'entraînent à Nantes depuis mercredi et se connaissent pour passer une bonne partie de la saison ensemble. « C'est un sport individuel, mais dans l'équipe, on a tous nos chances de monter sur le podium. Il n'y a aucune tension entre nous, même si on sait qu'une fois sur la piste, c'est chacun pour soi », sourit Sylvain André.

Chez les filles, Axelle Etienne, double championne de France et 7e des derniers Jeux olympiques, sera absente, blessée à l'épaule. Mais Camille Maire, tout juste auréolée de son titre de championne de France, tentera de décrocher une première médaille mondiale.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles