À l'Open d'Australie, Djokovic a activé le mode survie

Avec un début de tournoi plus que réussi, Novak Djokovic espère pouvoir aller au bout et remporter un dixième titre de l’Open d’Australie. Alors qu’il affrontera le local Alex de Minaur en 8èmes de finale, Djokovic révèle lui-même qu’il ne savait même pas s’il aurait pu participer au tournoi avant le début de celui-ci.

A cause d’une blessure à l’ischio-jambier gauche, Novak Djokovic se trouve diminué en ce moment. Si pour l’instant, cette blessure ne semble pas réellement gêner le Serbe, certains de ses supporters sont inquiets pour la suite du tournoi. Présent en 8èmes de finale, Djokovic s’est exprimé sur sa condition d’avant tournoi en conférence de presse.

Le Serbe survit

En conférence de presse, Novak Djokovic évoque ces craintes avant le début de l’Open d’Australie : « Je suis juste très reconnaissant de pouvoir jouer. Vu comment ça se présentait juste avant le début du tournoi, je pensais que ce ne serait pas possible. Je suis toujours là et je m’accroche encore. Je ne voulais pas me retirer du tournoi car je voulais voir comment je me sentirais sur le court. Le premier match était bon, j’ai eu beaucoup de mal sur le second ».

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Un pas après l’autre

Si certaines légendes comme Boris Becker sont assez inquiètes pour la suite de l’aventure australienne de Djokovic, le Serbe lui, à la manière d’un Rafael Nadal, ne souhaite pas se…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com