À Naples, un duel Maradona-Maradona dans les urnes

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Cette fois-ci, Hugo Maradona pensait vraiment qu'on le laisserait entrer dans la danse. À la valse des ministères, le frère de Diego préfère celles des municipales. Début août dernier, ce dernier annonçait qu'il allait s'engager sur une liste du parti Napoli Capitale, en soutien de Catello Maresca, candidat divers droites à la mairie napolitaine. L'ancien député européen Enzo Rivellini, leader de cette même liste, avait ce même jour remis au frangin de Diego un maillot avec un neuf et demi en guise de numéro, en rappelant opportunément que "Le dix ne sera plus jamais attribué à personne à Naples." Le tout devant l'entrée de la Curva B du stade Diego-Armando-Maradona, pour ne pas gâcher le tableau d'ensemble.

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles