À Rennes, Martin Terrier sort de sa bulle

SO FOOT
·1 min de lecture

Martin Terrier fait partie de ces joueurs qu'on penserait presque retrouver dans chaque liste de l'équipe de France espoirs. Avant de constater qu'à 24 ans, l'attaquant n'a plus l'âge pour s'éclater en sélection avec les plus jeunes, comme il avait pu le faire entre 2017 et 2019 (sept pions en treize apparitions avec les Bleuets). L'été dernier, le gamin du Nord avait décidé de quitter l'OL, un club sans doute trop grand pour lui, et de prendre la direction de Rennes avec l'idée de prendre du galon pour déchirer cette étiquette d'éternelle promesse. "Mon statut ici est différent, assumait-il lors de sa présentation en juillet. Je l'accepte, ça prouve que j'ai évolué, grandi. C'est à moi de prouver les choses sur le terrain." Trop intermittent, trop discret, pas assez décisif, Terrier aura connu des premiers mois difficiles en Bretagne, avec en prime la Covid-19 pour le freiner à l'automne. Après la grisaille, une éclaircie ? Depuis le début…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com