À Rennes, vainqueur de Caen en amical, Mandanda en impose déjà

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Steve Mandanda a réussi sa première sous le maillot rennais. (S.Boue/L'Equipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le nouveau gardien rennais, Steve Mandanda, titulaire en première période à Caen mercredi en match de préparation (victoire 2-1), a montré un bel aperçu de ce qu'il peut apporter aux Bretons.

Des premiers pas sous le maillot rennais de Steve Mandanda, ce mercredi à Caen, il restera cet arrêt décisif devant Vandersmersch, dès la 27e seconde, sur une action où le piston caennais avait transpercé la défense.

Mais on retiendra d'abord cette attitude, cette voix presque aussi audible que celle de Romain Salin. Et cette volonté de se positionner haut, le plus près possible de ses partenaires, en vrai leader de sa défense. C'est l'apport qu'on peut attendre d'un gardien international, mais pour qui a constaté les carences d'Alfred Gomis à ce poste, la saison passée, cela augure d'un sacré changement, quand-même.

lire aussi

Le programme complet des amicaux de Ligue 1

Derrière une charnière très jeune (Badé - Belocian), l'ancien capitaine de l'OM n'a pas eu grand-chose à faire après sa parade initiale. Hormis une bonne sortie aérienne (44e), il a observé de loin le Stade Rennais ouvrir le score sur un mouvement devenu un « classique » : débordement de Traoré, décalé par Majer, centre en retrait pour Terrier, qui marque avec l'aide du poteau (1-0, 39e).

Quand il a été remplacé à la pause par Dogan Alemdar, le score était déjà acquis, grâce à un deuxième but inscrit contre son camp par Romain Thomas, sur corner (41e). Sans Mandanda, la suite n'a pas été inintéressante : Laborde s'est créé deux jolies occasions (49e, 55e) avant le passage en 4-4-2 à l'heure de jeu qui a mis en valeur les promesses de Désiré Doué (17 ans depuis un mois) au milieu.

Et Almedar a repoussé un penalty (88e) une minute avant de s'incliner, une minute plus tard, sur un coup franc de Godson Kyeremeh.

La compo de Rennes

Mandanda (Alemdar, 46e) - Traoré (cap.) (Assignon, 61e), Badé, Belocian (Françoise, 61e), Meling (Truffert, 46e) - Majer (D. Doué, 46e), Ugochukwu (G. Doué, 71e), Tait (Sulemana, 61e) - Bourigeaud (Doku, 46e), Guirassy (Laborde, 46e), Terrier (Abline, 61e)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles