À Salerne, Franck Ribéry est en bonne Campanie

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Il y a 23 ans, Franck Ribéry était sur le point de se faire virer du centre de formation du LOSC. Dans le même temps, à 1800 kilomètres au sud, la Salernitana respirait l'air frais de l'élite italienne cinquante ans après sa dernière bouffée d'oxygène. Une époque où Delio Rossi entraînait le club de Salerne, avec sous ses ordres des gars comme Gennaro Gattuso, Marco Di Vaio ou encore Rigobert Song. Une époque où le stadio Arechi était un véritable enfer pour les fameuses "Sette Sorelle" : Inter, Roma, Lazio, Juventus, plus de la moitié sont reparties bredouille de Campanie. Dans le même temps, Ribéry tapait le ballon dans son quartier du Chemin-Vert et pas sûr que revêtir un jour le maillot de la Salernitana faisait partie de ses plans. Vingt-trois ans plus tard pourtant, c'est une réalité : sur la pelouse du Torino ce dimanche à 15h, Ribéry aura ses fesses posées sur…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles