Ça donne quoi, la saison 2 de Bielsa à Leeds avant Arsenal?

Le premier acte avait été excitant, enthousiasmant, et à la fin… décevant. Pour sa première saison aux commandes de Leeds, Marcelo Bielsa avait failli réaliser en 2018-2019 un petit exploit, à savoir faire remonter les Peacocks en Premier League, quinze ans après leur descente aux enfers.

A la tête d’une équipe relativement médiocre, incapable de ne décrocher mieux qu’une septième place depuis son retour en Championship en 2010 (après un passage en troisième division), El Loco était parvenu à refaire vibrer Elland Road, et à jouer avec ses hommes le haut de tableau durant toute l’année, pour finalement finir troisième de la saison régulière. Mais alors qu’il était devenu, de fait, l’un des favoris des playoffs, le club du Yorkshire s’était fait sortir en demi-finale par le Derby County de Frank Lampard… Un coup pour rien, disaient les pragmatiques, si ce n’était pour confirmer la réputation de magnifique perdant (ou de non-gagnant, c’est selon) du technicien de Rosario.

Huit mois plus tard, Marcelo Bielsa est toujours sur le banc du LUFC, qui se déplacera ce lundi soir sur le terrain d’Arsenal en FA Cup. L’occasion pour Leeds de retrouver un petit peu la lumière des projecteurs, pour El Loco de croiser Mikel Arteta, fils spirituel de l’un de ses fils spirituels, Pep Guardiola, et pour nous de nous pencher sur la situation de l’actuel leader de Championship, plus que jamais candidat à la montée dans l’élite.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi