Un échec cuisant est annoncé, Galthié lâche ses vérités

Fabien Galthié doit reformer un nouveau staff pour l’après-Coupe du monde 2023, puisque plusieurs éléments partiront. Ce ne sera pas avec Pierre Mignoni, puisque le manager du RCT a décidé de poursuivre sa mission en club et ne va donc pas prendre la place de Laurent Labit, qui s’occupe actuellement des lignes arrières du XV de France.

On commence à y voir plus clair pour ce qui sera le staff de Fabien Galthié après la Coupe du monde 2023. Laurent Labit et Karim Ghezal n’ont pas prolongé et vont rejoindre le Stade Français à l’automne prochain, tandis que Thibault Giroud va ouvrir un nouveau chapitre de sa carrière du côté de l’UBB. William Servat devrait lui rester, et il sera notamment accompagné par Laurent Sempéré, qui ne sera plus lié au Stade Français cet été.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Mignoni était le favori pour succéder à Labit

Ce sera toutefois sans Pierre Mignoni ! Plusieurs médias comme Midi Olympique ont annoncé la volonté de Galthié d’offrir le poste d’entraîneur des lignes arrières qui sera laissé vacant par Labit, à l’ancien demi-de-mêlée. Ce dernier a toutefois refusé pour poursuivre sa mission au RCT, notamment sous la pression d’un Bernard Lemaître qui a souhaité très rapidement connaître ses intentions pour l’avenir.

« Dans le cadre du futur staff, Pierre était potentiellement quelqu’un qui pouvait nous rejoindre, mais... »

Ce mardi, Fabien…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com