Édouard Damestoy médaillé d'or aux X Games, une première pour un skateur français

Édouard Damestoy, premier skateur français vainqueur des X Games. (ESPN)

Pour la première fois dans l'histoire, un skateur français a remporté dans la nuit de mercredi à jeudi une médaille d'or aux X Games : Édouard Damestoy en megapark, nouvelle discipline de cet emblématique événement des sports extrêmes.

À jamais le premier. À 25 ans, Édouard Damestoy s'est offert sa toute première médaille aux X Games dans la nuit de mercredi à jeudi et la première en or pour un skateur français. Avant le natif de Bordeaux, seul Bastien Salabanzi avait réussi à se hisser sur le podium de cet événement mythique des sports extrêmes, en 2004 (en bronze).

Plus de 50 Français ont déjà décroché une médaille, éditions d'été et d'hiver confondues, mais jamais un skateur français ne s'était paré d'or. Invité depuis 2019 aux X Games au milieu de l'armada américaine et brésilienne, Damestoy déroche enfin le Graal à Vista, en Californie, lui qui a été sacré champion du monde World Skate il y a trois ans.

lire aussi

Damestoy, sa quête de figures aériennes pour les JO de Paris

Le spécialiste de la rampe (ou « vert »), ce module en forme de « U », le halfpipe des skateurs, s'est imposé en megapark (une nouvelle discipline aux X Games, avec un skatepark mêlant une méga rampe et des modules de vert) devant la légende US Eliot Sloan, 15 médailles aux X Games (dont 6 en or) chez qui se déroulait la compétition (dans son skatepark privé, une structure extrêmement rare dans le monde) et le Brésilien Italo Penarrubia. Un peu plus tôt dans la journée, il a terminé 9e de l'épreuve de vert et 6e en « best trick » (une seule figure).

Le regard tourné vers Paris 2024

Grand passionné de ces disciplines moins médiatisées que celles qui sont désormais aux JO, Damestoy a dévoilé en mai une série documentaire retraçant l'histoire de la vert, une plongée dans cette communauté et son propre parcours, lui qui vit désormais entre la France, les États-Unis et le Brésil pour se préparer aux grands événements comme les X Games.

Damestoy, également vainqueur de l'emblématique Vert Attack en 2019 et de l'événement créé par la grande légende du skateboard Tony Hawk l'été dernier (Tony Hawk's Vert Alert), ajoute une nouvelle ligne à son palmarès et s'impose un peu plus comme un des meilleurs skateurs de vert du monde. En parallèle, il s'est lancé un autre défi : se qualifier pour les JO de Paris 2024, dans une autre discipline, plus concurrentielle, le park.

lire aussi

Toute l'actualité du skateboard

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles