Élection perdue, défaite avec Nancy : Jacques Rousselot a passé une "journée de merde"

Mathieu Aellen

"C'est une journée de merde": Jacques Rousselot a perdu samedi l'élection à la présidence de la Fédération Française de Football (FFF), puis a subi un revers "insupportable" en Ligue 1, son club Nancy s'inclinant contre la lanterne rouge Lorient (3-2) après avoir mené 2-0 jusqu'à l'heure de jeu.

"Ce matin, c'était une parodie de mauvaise foi, de gens qui ne tiennent pas leurs promesses. Ce soir, c'est encore pire, les joueurs ont lâché en deuxième période, c'est insupportable", a déclaré le patron de l'ASNL, toujours collé à la place de barragiste après 30 journées. "Cela fait longtemps que je n'ai pas piqué une telle colère", a-t-il reconnu. Les Lorrains tenaient un succès crucial pour le maintien avant d'encaisser trois buts dans la dernière demi-heure, dont un dernier, assassin, au bout du temps additionnel.

"Je leur ai dit que c'était une bande de petits cons et qu'il fallait vraiment qu'ils se bougent le cul s'ils ne voulaient pas retourner là d'où on vient" (en Ligue 2), a-t-il poursuivi. "Il faut une prise de conscience, qu'ils se remobilisent. On va prendre des mesures de façon à ce qu'ils ne se divertissent pas, qu'ils mettent le bleu de chauffe", a expliqué Rousselot, qui exige "une exemplarité au quotidien de la première à la dernière minute sur le terrain et surtout en amont à l'entraînement".

Rousselot avait perdu plus tôt dans la journée l'élection à la tête de la FFF, battu avec 41,9% par le président sortant Noël Le Graët, reconduit pour un mandat de quatre ans avec 57,4% des votes. "J'ai encore de la force pour mener à bien le bateau ASNL et mener le club au maintien. Pour l'instant, l'urgence c'est l'ASNL et le maintien sportif. Mais à un moment, il faut songer à passer la main pour assurer la pérennité du club", a-t-il assuré, plus de trois mois après l'échec du (...)

Lire la suite sur francetv sport
Paris éteint Lyon et reste dans la roue de Monaco
Ligue 1 : La 1000e victoire pour Saint-Etienne !
Leonardo Jardim : "Une victoire méritée"

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages