Élection du président de la Fédération ivoirienne de football : Didier Drogba battu

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Didier Drogba ne sera pas président de la Fédération ivoirienne cette année. Il a été battu dès le premier tour. C'est Idriss Diallo qui s'est imposé face à Sory Diabaté au deuxième tour.

Didier Drogba ne sera pas président de la Fédération ivoirienne de football. L'idole du peuple a été éliminée dès le premier tour. Il n'a reçu que 16,54 % des voix contre 39,37 % à Sory Diabaté et 46,46 % pour Idriss Diallo. Drogba n'a pas pu inverser un pronostic qui lui était largement défavorable.

Idriss Diallo vainqueur à deux voix près

Personne n'ayant obtenu la majorité, Diabaté et Diallo se sont donc opposés lors du deuxième tour et c'est Diallo qui s'est imposé dans un mouchoir de poche, à deux voix près (51 % contre 49 %). Il dirigera le sport numéro un du pays pour les quatre prochaines années. Drogba va devoir utiliser cette période pour tisser des liens avec les acteurs locaux, se rapprocher des électeurs pour espérer l'emporter lors de la prochaine élection.

DD était trop éloigné des réalités pour remporter ce scrutin contrairement à Samuel Eto'o qui avait travaillé sur le terrain durant des mois avant de s'imposer comme président de la Fédération camerounaise. La star des Lions indomptables est pour Drogba un exemple à suivre.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles