Élection à la présidence de la FFF : Noël Le Graët face à Frédéric Thiriez, le retour du combat des chefs

Denis Menetrier
·1 min de lecture

Ces dernières années, les apparitions de Frédéric Thiriez dans le monde du football s’étaient faites de plus en plus rares. C'est à peine si son nom était évoqué alors qu’il défendait les intérêts de Mathieu Valbuena dans l’affaire très médiatique dite de la sextape. Tout laissait à penser que l’avocat de profession, ancien énarque, en avait terminé avec le ballon rond après sa démission de la présidence de la Ligue de football professionnel (LFP) en avril 2016, après quatorze années de bons et loyaux services.

En avril 2019, le président de la République Emmanuel Macron l’avait chargé de réfléchir à la réforme de l’ENA. Une mission remplie et un rapport rendu en février 2020. Un an plus tard, Frédéric Thiriez se retrouve donc candidat à l’élection à la présidence de la Fédération française de football (FFF) après être réapparu dans le paysage du football à mesure que la crise sanitaire liée au Covid-19 venait frapper les clubs de l’Hexagone. Le 13 mars prochain, Thiriez affrontera Michel Moulin, également candidat, mais aussi et surtout Noël Le Graët, président de la FFF depuis 2011 et favori à sa propre succession.

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi