Électricité : dans le Nord, de nouveaux câbles pour limiter le risque de délestage

© Kenzo TRIBOUILLARD / AFP
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

La naissance d'une interconnexion ultra moderne entre la Belgique et la France. Ce vendredi a été inaugurée entre Avelgem (Belgique) et Avelin (France), une liaison électrique 2.0 : avec des câbles doublés, sa performance passe de 3 GW à 6 GW et permet de transmettre plus de courant. Au total, plus de trois millions de clients français seront mieux alimentés grâce à l'installation de cette technologie supérieure. Une installation qui tombe au meilleur des moments pour l'Hexagone, souligne Xavier Piechaczyk, président de RTE , le gestionnaire du réseau électrique.

>> LIRE AUSSIINFO EUROPE 1 - Délestages : internet et téléphones coupés, écoles fermées... Le plan du gouvernement

Effectivement, la France va fortement importer d'électricité cet hiver pour éviter le black-out, dans un contexte de crise énergétique et d'éventuels délestages à prévoir .

Les Français prévenus trois jours avant une coupure

"Les coupures ne sont pas une fatalité. Nous allons prévenir les Français trois jours avant", assure-t-il d'abord au micro d'Europe 1, précisant que "les Français, les entreprises et les collectivités locales auront trois jours pour s'organiser et faire le jour J les bons écogestes." Selon lui, les potentielles coupures de courant peuvent être évitées si tout le monde adopte adopte ces bons gestes et réduit sa consommation d'énergie.

>> Retrouvez Europe Midi en replay et en podcast ici

Xavier Piechaczyk concède que c'est pour éviter au mieux le risque de délestage que...


Lire la suite sur Europe1