Les éliminations les plus choquantes de l’histoire de la Coupe du monde

La Coupe du monde au Qatar bat son plein. Les Bleus se sont extirpés du piège et ont mis fin à la malédiction du champion. Si l'Argentine s'est rassurée, l'Allemagne reste en grand danger et pourrait sortir dès les poules. Ce n'est pas sans rappeler les scénarios similaires qu'ont vécu d'autres grandes nations avant elle.

L'équipe de France jouera son dernier match de groupe face à la Tunisie ce mercredi. Les hommes de Didier Deschamps ont évité des sueurs froides à leur supporters en assurant la qualification en huitièmes avant l'ultime rencontre. Ce n'est pas le cas de l'Argentine et de l'Allemagne qui pourraient sortir dès les poules cette année. Comme un air de déjà vu...

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

2002, la France, l'Argentine et le Portugal calent

La Coupe du monde 2002 a marqué le début de la fameuse malédiction du champion. Titrés 4 ans plus tôt, les Bleus avaient été sortis en phase de groupe. Défaite par le Danemark et le Sénégal, la France avait terminé à la dernière place de son groupe avec 1 point, acquis face à l'Uruguay. Les Bleus n'avaient pas trouvé le chemin des filets une seule fois. Un désastre. Ce n'était pas mieux pour le Portugal. Surpris par les Etats-Unis, réveillés face à la Pologne mais battus face à la Corée du Sud, les Portugais s'étaient emparés de la 3ème place de leur groupe, insuffisante pour aller en huitièmes.…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com