Éliminatoires CDM 2022 : l'Espagne accrochée d'entrée, le retour de Zlatan... ce qu'il faut retenir de la soirée

Célia Sommer
·1 min de lecture

♦ Ça commence mal pour l'Espagne

Faux départ pour la Roja. Pour leur premier match, les joueurs de Luis Enrique ont été tenus en échec à domicile par la Grèce (1-1). Malgré une domination certaine dans le jeu (77% de possession) et une ouverture du score dès la 33e minute par Morata, les coéquipiers de Koke se sont laissés surprendre en deuxième période en commettant une faute dans la surface sur Masouras. Le penalty est transformé par Bakasetas à la 57e. Les Espagnols ne sont ensuite pas parvenus à briser la solide défense grecque et à repasser devant au score. Un match nul qui laisse un goût amer aux locaux, puisque les Grecs n'ont cadré qu'un seul tir durant toute la rencontre.

♦ Zlatan, pour la beauté du geste

Plus de 1700 jours sans porter le maillot Suédois. Pour sa 117e sélection, le géant suédois faisait son grand retour en équipe nationale ce jeudi 25 mars, face à la Géorgie de Willy Sagnol. Et il était très attendu. Passeur décisif sur le but de Claesson grâce à un très beau geste (34e), il n'a eu que très peu d'occasions franches à se mettre sous la dent et s'est montré plutôt discret. Un retour, donc, sans étincelles. Pour sa grande première,...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi