Éliminatoires CDM 2022 : L'Ukraine et la Finlande offrent la tête du groupe aux Bleus, le Danemark cartonne... ce qu'il faut retenir de la soirée

Hortense Leblanc
·1 min de lecture

• L’Espagne de justesse face à la Géorgie

Les Espagnols se sont fait peur, à Tbilissi, face à la Géorgie et ses 18 000 supporters, affluence en accord avec les autorités locales. Les hommes de Luis Enrique ont eu plus de 70% de possession de balle, mais ils ont souffert lors des rares incursions géorgiennes dans leur camp. C’est même la sélection emmenée par Willy Sagnol qui a ouvert le score juste avant la mi-temps, par l’intermédiaire de Khvicha Kvaratskhelia. Au retour des vestiaires, la Roja a égalisé, grâce à Ferran Torres (56e), et a dû attendre le temps additionnel pour que Dani Olmo trouve la faille face à des Géorgiens solidaires en défense, d’une frappe lointaine (1-2). Les Espagnols ne se sont pas rassurés après leur nul contre la Grèce (1-1) et avant de recevoir le Kosovo, mercredi 31 mars, à 20h45.

• Le Danemark étrille la Moldavie

Dans le groupe F, les Danois n’ont fait qu’une bouchée des Moldaves, en l’emportant 8-0. Le Niçois Kasper Dolberg, en difficulté cette saison sur la Côte d'Azur, a inscrit un doublé dont l'ouverture du score, sur penalty. Un succès important avant le déplacement du Danemark en Autriche, autre prétendant à la première place du groupe.

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi