Éliminatoires CDM 2022 : première pour Frappart, le message des Pays-Bas au Qatar, Portugal volé, Modric record... Ce qu'il faut retenir de la soirée

Vincent Daheron
·1 min de lecture

• Les Pays-Bas rejoignent la Norvège et l'Allemagne face aux conditions de travail au Qatar

"Norvège, Allemagne, suivant ?" Sur un tee-shirt blanc porté à l'échauffement et pendant les hymnes nationaux avant de s'incliner samedi 27 mars face à la Turquie (3-0), les Norvégiens, Erling Haaland en tête, se demandaient quelles nations allaient suivre leur mouvement pour dénoncer les conditions de travail des ouvriers sur les chantiers des stades du prochain Mondial, au Qatar. Ils ont très vite eu la réponse. Au même moment, à l'Arena Johan-Cruyff d'Amsterdam, les Néerlandais avaient revêtu un tee-shirt noir portant la mention : "Football supports change" (le football soutient le changement), avant leur match contre la Lettonie (victoire 2-0).

"Nous savons que les ouvriers qui construisent les stades du Mondial-2022 travaillent dans des conditions très difficiles. Nous ne pouvons pas y rester insensibles et ne rien faire", a déclaré le défenseur Matthijs de Ligt dans les médias néerlandais. La Fédération néerlandaise (KNVB) a souligné qu'elle n'avait jamais été favorable à la tenue d'une Coupe du monde au Qatar, selon l'agence de presse ANP. Elle n'envisage cependant pas un éventuel boycott.

Le Qatar est sous le feu des critiques d'organisations...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi